SITUATION SéCURITAIRE : Lias «Abou-Aïssa» se rend à l’Armée

Un homme armé, en possession d’une Kalachnikov, s’est rendu, vendredi, aux autorités militaires de la 6e Région à Tamanrasset, a indiqué le MDN dans un communiqué, rendu public à ce sujet.
«Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce aux efforts des forces de l’Armée nationale populaire, un terroriste s’est rendu, le 11 janvier 2019, aux autorités militaires à Tamanrasset en 6e Région militaire. Il s’agit du dénommé «Ben Bila Zeïd», dit «Abou- Aïssa », qui avait rallié les groupes terroristes en 2012. Ledit terroriste était en possession d’un pistolet-mitrailleur de type Kalachnikov et de deux (02) chargeurs garnis de munitions», détaille la même source sécuritaire.
D’autre part, et au volet lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, «un détachement de l’Armée nationale populaire a saisi, à Tamanrasset /6eRM, deux (02) véhicules tout-terrain, dix-huit (18) groupes électrogènes, treize (13) marteaux piqueurs et un (01) téléphone satellitaire», a précisé le même communiqué.
«Par ailleurs, un détachement de l’Armée nationale populaire a saisi, en coordination avec les services des Douanes, 61,5 kilogrammes de kif traité et arrêté un (01) narcotrafiquant à El-Bayadh /2èmeRM, tandis que les éléments de la Gendarmerie nationale ont saisi, lors d’opérations distinctes menées à Mascara/2RM, Oum El-Bouaghi /5eRM et Tamanrasset/6eRM, près de 19 kilogrammes de kif traité et un (01) fusil de chasse et arrêté cinq (05) individus», rapporte également la même source, qui fait état de l’arrestation, par la Gendarmerie nationale, d’un passeur de migrants clandestins dans la wilaya d’Oran.
R. S.