Situation sécuritaire : Destruction de 15 casemates à Jijel

Quinze casemates pour terroristes contenant une grenade de confection artisanale et des outils de détonation ont été détruites dans une opération de fouille, menée lundi à Jijel par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), selon un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN) diffusé hier. «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et dans la dynamique de l’opération de recherche et de fouille toujours en cours à Jijel (5e Région militaire), un détachement de l’Armée nationale populaire a découvert et détruit, le 1er janvier 2018, quinze casemates pour terroristes contenant une grenade de confection artisanale, 200 grammes de TNT, deux paires de jumelles, des outils de détonation, des moyens de communication, une quantité de subsistances de vivre et de médicaments, des vêtements et des effets de couchage», note la même source. Par ailleurs et dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, des détachements de l’ANP «ont saisi à Bordj Badji Mokhtar (6e RM) un camion, un véhicule, dix tonnes de denrées alimentaires, 1528 unités de différentes boissons et sept téléphones satellitaires», tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale «ont arrêté deux narcotrafiquants et saisi 995 comprimés psychotropes à Tlemcen (2e RM)». En outre, des éléments de la Gendarmerie nationale «ont intercepté, à Batna et Khenchela (5e RM), deux individus en possession de quatre armes à feu, tandis que 26 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à Tlemcen, Ouargla, Ghardaïa, In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar», conclut le communiqué.