Tizi Ouzou

Sections d’alphabétisation de l’association Iqraa à Tizi Ouzou : Présentation du programme d’enseignement de tamazight

Le programme d’enseignement de tamazight au niveau des sections d’alphabétisation de l’association Iqraa a été présenté, dimanche, au niveau de la maison de la culture Mouloud-Mammeri de Tizi-Ouzou à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale d’alphabétisation.

Le bureau de wilaya de l’association a organisé une journée pédagogique en collaboration avec le Haut commissariat à l’amazighité (HCA) et la direction locale de l’éducation pour développer le plan de travail élaboré par les 10 enseignantes de tamazight engagées par le HCA au niveau de l’association Iqraa pour l’année scolaire 2017-2018. Il a été expliqué qu’un programme en deux niveaux sera enseigné cette année aux personnes âgées inscrites dans 10 sections de l’association Iqraa à travers les quatre coins de la wilaya de Tizi-Ouzou. Les enseignantes engagées par le HCA ont rappelé que l’enseignement de tamazight dans le cadre du programme d’alphabétisation a été lancé en 2015 au niveau de la wilaya, d’où l’instauration du système des niveaux 1 et 2 pour l’année scolaire 2017-2018. Après les révisions qui seront faites au profit des personnes scolarisées, une sélection sera établie pour déterminer les niveaux et avancer dans le programme en passant au niveau supérieur de la langue, a-t-on expliqué. Toujours en collaboration avec le HCA, un projet d’étude sur les richesses patrimoniales de la Kabylie sera réalisé d’ici à la fin de l’année en cours par l’association Iqraa, a déclaré le président du bureau de wilaya de l’association, Hocine Khellid. Cinq thèmes sont retenus pour ce projet de recherche qui sera déposé après finalisation au niveau du HCA, à savoir l’habit traditionnel de Kabylie, l’architecture, l’artisanat, l’agriculture et la poésie.
Seront associés à ce travail que mèneront les enseignantes de Tamazight engagées auprès de l’association, les femmes scolarisées dans les 21 sections ouvertes à travers les daïras de la wilaya, ainsi que des inspecteurs de la langue amazighe de la direction de l’éducation, a-t-il expliqué. M. Khellid a rappelé également que le bureau de wilaya d’Iqraa a ouvert, en collaboration avec la direction de la formation et de l’enseignement professionnels, un centre d’alphabétisation au niveau de la localité de Draâ-Ben-Khedda spécialisé dans la formation des citoyens qui ne savent ni lire ni écrire dans les domaines de l’informatique, la couture et la cuisine.
La formation est sanctionnée par un certificat de qualification et d’alphabétisation, a-t-il affirmé, soulignant que durant l’exercice écoulé, 80 stagiaires ont été pris en charge pour une initiation en informatique, 28 autres en couture et 14 en
cuisine.
La célébration de la Journée mondiale d’alphabétisation, célébrée le 08 septembre de chaque année, était, par ailleurs, une occasion pour le bureau de wilaya de l’association Iqraa de récompenser et d’honorer les détentrices des meilleures moyennes durant l’année scolaire 2016-2017 et les stagiaires diplômés du centre de formation de Draâ-Ben-Khedda et son annexe de Bouzeguène, a-t-on appris de même source.