Algérie poste

Secteur de la poste à Adrar : De nombreuses opérations pour renforcer les prestations

Plusieurs structures vont renforcer le secteur de la Poste dans la wilaya d’Adrar, pour améliorer les prestations proposées aux citoyens, a-t-on appris lundi de la direction locale d’Algérie-Poste (AT). Inscrits au titre des différents programmes de développement, ces projets visent la promotion des prestations et l’amélioration de la couverture en terme de densité postale, a indiqué à l’APS le directeur de l’unité d’AT de la wilaya d’Adrar, Ahmed Cheikh. Le secteur s’est vu accorder l’an dernier la réalisation de cinq (5) nouveaux bureaux de poste à lancer prochainement dans les zones d’ombre des communes frontalières de Bordj Badji-Mokhtar et Timiaouine, ainsi que dans les communes de Reggane, Timi et Cherouine, portant ainsi le nombre de ces structures à 83 bureaux à travers la wilaya.
Le programme du secteur prévoit également des opérations de réaménagement et d’extension de certains bureaux au niveau des ksour de Tilaouline (commune d’Anzedjemir), Ksar El-Djedid (Tamest), Zaouiet Sidi Abdelkader (Fenoughil) et Ouadjelane (Tissabit), pour contribuer à l’amélioration des conditions d’accueil du public et la création de nouveaux emplois. D’autres opérations sont retenues au titre des différents programmes de développement pour l’année 2020 et consistant en la réalisation d’un nouveau bureau de poste dans la localité d’El-Caïd près de Zaouiet Sid- El-Hadj Hassen (commune d’Anzedjemir), à la satisfaction des citoyens, adeptes et pensionnaires de la zaouïa et de son école coranique. En plus d’un projet d’extension et de réhabilitation du bureau de poste de la commune de Timimoun (nord d’Adrar), les services d’AT prévoient d’inscrire des structures similaires au profit des régions enclavées et des zones d’ombre, en vue de la prise en charge des doléances des collectivités locales et de la société civile locale.
Aussi, pour améliorer ses prestations postales, le secteur a été doté au mois de mars courant d’un bureau de poste mobile en faveur de la wilaya déléguée de Timimoun, en attendant l’achèvement des procédures administratives pour l’acquisition de deux autres bureaux de même type pour la wilaya déléguée frontalière de Bordj Badji-Mokhtar (sud de la wilaya) et de la commune d’Aoulef dans la région du Tidikelt (est de la wilaya), en vue de se rapprocher davantage des citoyens et leur faciliter la tâche, notamment les personnes âgées et celles aux besoins spécifiques. Selon les responsables d’AT d’Adrar, les ressources humaines du secteur ont également été renforcées en 2019 par le recrutement de jeunes par le biais des agences locales de l’emploi. L’entreprise s’emploie à promouvoir ses prestations pour se mettre au diapason de la modernisation et du numérique, notamment en matière de prestations électroniques, de commerce électronique (E-commerce) et de l’économie du savoir.