Saisie

Saisie de plus de 2200 unités de boissons alcoolisées dans plusieurs wilayas du pays

Les services de la Sûreté nationale ont saisi récemment plus de 2200 unités de boissons alcoolisées et plus de 1800 comprimés psychotropes dans les wilayas de Souk Ahras, Mascara et Relizane, a indiqué lundi un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Les services de sûreté de Souk Ahras ont procédé à l’arrestation d’un suspect et à la saisie de 1774 unités de boissons alcoolisées, a précisé la même source . De leur côté, les services de sûreté de Mascara ont exploité des informations faisant état de stockage d’importantes quantités de boissons alcoolisées sans facture au domicile d’un repris de justice et de trafic de substances psychotropes. L’opération a permis la saisie de 422 unités de boissons alcoolisées et 22 comprimés psychotropes. Les individus impliqués dans cette affaire ont été déférés devant les judridictions compétentes. Dans la même wilaya, les services de sûreté ont saisi 104 comprimés psychotropes et 92 unités de boissons alcoolisées au domicile d’un suspect qui a été arrêté, ajoute le communiqué. Dans la wilaya de Relizane, les services de sûreté ont exploité des informations faisant état de trafic de substances psychotropes par un réseau criminel en utilisant un véhicule dans un des quartiers de la ville de Relizane, ont dressé un barrage qui a permis l’arrestation de deux suspects. La perquisition des domiciles des deux suspects a permis la saisie de 1653 comprimés psychotropes et 36 médicaments sans ordonnances, conclut le communiqué.

Exécution d’une simulation de crash d’un avion cargo à l’aéroport de Tamanrasset
Un exercice de simulation d’un crash d’un avion-cargo à l’aéroport de Tamanrasset a été effectué lundi par les services de la protection civile de la wilaya dans le cadre de l’évaluation de la prédisposition des moyens humains et matériels des corps engagés en cas de survenue de ce type de catastrophe. Cet exercice, qui implique des éléments de l’Armée nationale populaire (ANP), des services de la Sûreté et de la Gendarmerie nationales, ainsi que ceux de la santé et services de gestion aéroportuaire, vise également l’évaluation d’éventuelles insuffisances et les voies et moyens d’y remédier, a précisé à l’APS le chargé de la communication à la protection civile de Tamanrasset, Hachemi Guendouz. Le scénario de la manœuvre simule le crash d’un appareil cargo de type Antonov A.M 12, à quelques secondes après son décollage de Tamanrasset à destination de Bamako (Mali), avec 12 personnes à son bord, faisant deux (2) morts et dix (10) blessés à divers degrés de gravité. Les services de la Protection civile ont mobilisé 50 agents, 12 officiers et un médecin, ainsi que quatre (4) ambulances, trois camions anti-incendie, des véhicules de communication, un camion de transport et un bus, pour leur intervention, appuyés par les services de la santé qui ont mobilisé, de leur côté, cinq (5) médecins, deux (2) psychologues, quatre (4) infirmiers et cinq (5) ambulances. Les phases de la manœuvre, qui a duré 90 minutes, ont été exécutées avec succès au niveau de l’aéroport où une «parfaite» coordination a été enregistrée entre les différents intervenants, a-t-on signalé.

Trois Algériens lauréats du Prix Souad Essabah du roman
Trois romanciers algériens se sont adjugés les trois premiers «Prix Souad Al-Sabah de la création intellectuelle et artistique», un concours littéraire décerné par les Editions koweitiennes Souad Al-Sabah, indiquent lundi les organisateurs. Le premier prix est revenu à Abdelwahab Aissaoui pour son roman «Adawair wa el abwab», alors que «El majanine la yamoutoune (Les fous ne meurent pas) de Amina Djermoune arrive en deuxième place de ce concours littéraire. Sabrina Benaziz a, pour sa part, remporté le troisième prix pour son roman «Leil li el houb oua akher li el salat (Une nuit pour l’amour, une autre pour la prière). Lauréat du Grand Prix Assia Djebar du roman en 2015 pour son roman en arabe «Sierra De Muerte», Abdelwahab Aissaoui est l’auteur de trois romans dont «Cinéma Jacob» (2013). Native de Constantine, Amina Djermoune s’est faite d’abord connaître à travers le concours littéraire émirati «L’émir des poètes». Avant de s’affirmer par «Une nuit pour l’amour, une autre pour la prière», son troisième roman, Sabrina Benaziz, jeune romancière native de Tiaret, avait déjà édité deux romans en Algérie. Le Prix Souad Al-Sabah de la création intellectuelle et artistique, un concours biennal qui récompense les meilleures œuvres dans le domaine littéraire et scientifique, existe depuis trente ans. Il a déjà été décerné aux auteurs algériens Zahra Boussekine, Zahra Karef et Abderrahmane Bouzerba.

Des accouchements sans douleurs pour la première fois à Djelfa
De nombreux accouchements naturels «sans douleur» ont été réalisés, pour la première fois, au complexe mère-enfant de la wilaya de Djelfa, dans le cadre d’une opération de jumelage avec l’hôpital Bachir Mentouri de Kouba (Alger), a-t-on appris, lundi, auprès du responsable de ce complexe. Selon Mokrani Abdelaziz, sept (7) accouchement sans douleurs ont été réalisés, au complexe mère-enfant de Djelfa, grâce au staff médical de l’hôpital Bachir Mantouri de Kouba, qui a été assisté, par l’équipe et les sages femmes de l’établissement en question. «Ces accouchements sans douleurs, réalisés sous anesthésie péridurale, sont une première à Djelfa, où les femmes bénéficiaires se sont montrées très réceptives, et satisfaites du résultat de cette opération, pratiquée depuis plusieurs années à l’hôpital de Kouba», a déclaré l’APS, le staff médical spécialisé en obstétrique et accouchement. Les médecins se sont, également, félicités des moyens matériels médicaux disponibles, ainsi que de la propreté de l’établissement sanitaire. La présence de l’équipe médicale de l’hôpital de Kouba, au complexe mère-enfant s’inscrit au titre d’une opération de jumelage, avec
l’hôpital Mehad Abdelkader de la ville de Djelfa, lancée du 12 au 17 du mois courant. Outre la gynécologie et l’obstétrique, d’autres spécialités seront assurées aux malades de la wilaya au titre de ce jumelage, dont la néonatologie, l’ORL et la pédiatrie.

Avoir des enfants augmente l’espérance de vie
Une vaste étude publiée mardi dans la revue médicale Journal of Epidemiology & Community Health montre qu’avoir au moins un enfant augmente l’espérance de vie, plus particulièrement chez les hommes. Réalisée sur plus d’1,4 million de Suédois nés entre 1911 et 1925, l’étude a permis de montrer que l’espérance de vie à 60 ans était supérieure de près de deux ans chez les parents d’au moins un enfant par rapport aux personnes sans enfants. L’écart était un peu supérieur chez les hommes, de l’ordre de 1,8 an, contre 1,5 an chez les femmes. A 80 ans, les pères ayant eu au moins un enfant avaient encore une espérance de vie de 7,7 ans, contre 7 ans chez les hommes sans enfant, soit un écart de 0,7 an, tandis que les mères pouvaient espérer vivre encore 9,5 ans au lieu de 8,9 ans pour les femmes sans enfant, soit un écart de 0,6 an. «Avoir des enfants est associé à une longévité accrue», soulignent les chercheurs qui ont également montré, contrairement à d’autres études, que le sexe des enfants n’avait aucun impact. Les filles sont souvent considérées comme jouant un rôle plus important que les garçons dans l’aide apportée à des parents âgés. Mais aucune association de ce type n’a été retrouvée par les chercheurs qui mettent en avant le système de soins très performant et pratiquement gratuit existant en Suède

Ooredoo lance le concours «Ooredoo_Selfie» sur sa page Facebook
Ooredoo, la marque préférée des Algériens sur le plus grand réseau social du monde Facebook, revient avec un concours inédit «Ooredoo_Selfie «en mettant en jeu de nombreux cadeaux à gagner sur sa page officielle et certifiée (https://web.facebook.com/OoredooDZ/ ). Ce concours, qui s’étalera du 09 au 28 mars 2017, est gratuit et ouvert à tous les fans de la page de Ooredoo et leur permet de remporter des Smartphones et des codes de rechargement. Pour participer à ce concours, il suffit tout simplement de poster son Selfie sur la page facebook de Ooredoo depuis le lien : http://ore.do/Ooredoo_Selfie. Ainsi, les vingt (20) Selfies qui auront reçu le plus grand nombre de partages et de mentions « j’aime « seront élus Meilleurs Selfies et leurs auteurs gagneront, selon leur classement, des iPhones 7 pour les 6 premiers et des codes de rechargement de crédits pour les 14 autres gagnants. Pour rappel, la page Facebook officielle et certifiée de Ooredoo Algérie compte aujourd’hui plus de 4 millions de fans, confirmant ainsi sa place de n°1 des marques les plus suivies et les plus appréciées en Algérie.

Remise en service du téléphérique de Tlemcen en début 2018
Le téléphérique de Tlemcen, qui fait l’objet de travaux de rénovation et de maintenance, sera remis en service en début 2018, a-t-on appris lundi du directeur des transports. Les travaux de maintenance et de rénovation de ce téléphérique à l’arrêt depuis 2015 ont été dotés d’une enveloppe d’un milliard DA dans le cadre du partenariat algérien avec une société francaise qui a déjà exercé au projet du métro d’Alger. Lancés depuis 5 mois, ces travaux portent sur la maintenance des câbles dont la durée d’utilisation a expiré, ainsi que sur la rénovation des cabines en terme de taille et de capacité d’accueil, en plus de l’installation de 11 pôteaux. La ligne de ce téléphérique réalisé en 2009 par une société suisse s’étend sur 1,5 kilomètre du Grand bassin de Tlemcen au plateau «Lalla Setti». Ce téléphérique transporte plus de 1,1 million de passagers par an, a-t-on ajouté.