Euro

Saisie de 147 000 euros et arrestation de 7 individus à El-Tarf

Les services du groupement de Gendarmerie nationale de la wilaya d’El-Tarf ont arrêté dimanche au niveau de la RN 84 A, reliant Annaba à El-Kala, sept individus en possession de 147 000 euros et 40 livres turques, a indiqué lundi le chargé de communication de ce corps de sécurité, le capitaine Fateh Rahmouni . S’exprimant lors d’un point de presse, tenu au niveau du groupement d’El-Kala, le capitaine Rahmouni a ajouté que cette bande de contrebandiers, dont un ressortissant d’origine camerounaise, ont été appréhendés à bord de trois véhicules touristiques au niveau du contrôle fixe du parc zoologique de Brabtia, relevant de la daïra d’El Kala. Les mis en cause, six (6) originaires des wilayas d’Alger et d’El Tarf et le camerounais, ont été arrêtés lors d’un contrôle de routine, a précisé la même source, ajoutant que leur comportement suspect a poussé les gendarmes à opérer une fouille minutieuse qui s’était soldée par la découverte de cette importante somme en devises. En plus des euros et livres turques, représentant l’équivalent de 30 millions de dinars algériens, retrouvés à bord d’un des véhicules délicatement dissimulés dans une mallette, les services de la gendarmerie ont saisi une série de téléphones mobiles, ainsi que trois véhicules utilisés. Agés entre 33 et 65 ans, les sept mis en cause seront présentés incessamment devant le tribunal correctionnel d’El Kala pour «constitution de réseau criminel international», «contrebande» et «transport de devises», a-t-on soutenu de même source.

Un chien aide les secours à retrouver son propriétaire décédé
Un chien resté fidèle à son propriétaire même après que la mort les ait séparés. Sans ses aboiements, les sauveteurs n’auraient «jamais retrouvé» le corps de cet homme, disparu lors d’une randonnée et décédé à la suite d’une chute. Le département du shérif du comté de Pierce, au nord-ouest des États-Unis, affirme que les aboiements du chien d’un homme de 64 ans disparu lors d’une randonnée dans l’État de Washington ont aidé à retrouver son corps.Selon une publication de la police locale sur Facebook, les sauveteurs ont lancé une opération de recherches après que l’épouse du défunt a signalé sa disparition le 26 avril dernier «Le plus récent membre de notre équipe de recherche et de sauvetage a entendu le son d’un chien qui aboyait alors qu’il cherchait son emplacement cartographié […]. Sans les aboiements de sa fidèle compagne Daisy, nous n’aurions jamais retrouvé l’homme disparu. C’était incroyable!», précise le département du shérif.La police indique que l’homme semblait avoir été blessé à la suite d’une chute.

Lancement bientôt d’un concours des meilleurs agriculteurs et éleveurs à Tizi-Ouzou
Un concours des meilleurs agriculteurs et éleveurs de la wilaya de Tizi Ouzou sera lancé «incessamment» à l’initiative de la Chambre d’agriculture de wilaya (CAW-TO) en collaboration avec la direction locale des services agricoles (DSA), a-t-on appris mardi des organisateurs. Dans le cadre de l’organisation de cette compétition qui récompensera les meilleurs producteurs agricoles locaux pour la saison 2018/2019, il a été déjà procédé à la mise sur pied de commissions de sélection au niveau de chaque subdivision, a indiqué à l’APS le président de la CAW-TO, Saidani Hamid. Celles-ci sont chapeautées par une commission de wilaya co-présidée par le Président de la CAW et le DSA. «Demain toutes les subdivisions recevront la documentation nécessaire pour le lancement officiel de ce concours», a-t-il ajouté. Les subdivisions agricoles ont pour mission de vulgariser ce concours auprès des agriculteurs et éleveurs et ce, au niveau de toutes les communes de la wilaya. Elles remettront aussi le formulaire de participation aux intéressés et recueilleront les dossiers des participants à cette compétition, a-t-on expliqué de même source. Une grille de notation a été élaborée et sera peaufinée lors d’une réunion entre les différents partenaires de la CAW (DSA, conseils inter-professionels, spécialistes…) prévue la semaine prochaine, a-t-il dit. Au moins huit 8 filières son concernées par le concours. Il s’agit de l’oléiculture, (meilleur verger, meilleure huile d’olive et meilleure confiserie), la pomme de terre (de multiplication et de consommation), la céréaliculture (multiplication et consommation), l’élevage avicole (poule pondeuses et poulet de chair), l’élevage apicole, cuniculicole, bovin laitier et caprin laitier, a souligné M. Saidani, précisant que le but de ce concours est d’inciter les agriculteurs de la wilaya a améliorer la qualité de leurs produits. Le retrait des formulaires de participation se fera au niveau des subdivisions agricoles et les demandes de participation à ce concours doivent être déposées, dans ces mêmes structures agricoles de proximité, au plus tard le 30 juin prochain.

Il donne sa vie pour sauver des passagers et une collègue dans l’accident de l’avion SuperJet
Maxime Moïsseïev était steward à bord du SuperJet 100 d’Aeroflot qui a effectué dimanche dernier un atterrissage d’urgence à Moscou et a pris feu sur la piste. L’accident a fait 41 morts, dont ce jeune homme qui était passé dans la queue de l’avion pour remplacer une de ses collègues et qui lui a ainsi sauvé la vie.Ces derniers jours, sa photo se retrouve en ligne sans doute plus souvent que d’autres.
Celle de Maxime Moïsseïev, le steward qui a donné sa vie pour sauver des passagers du SuperJet 100 d’Aeroflot ayant effectué le 5 mai un atterrissage d’urgence et prenant feu sur la piste. Il s’avère aujourd’hui que le jeune homme était passé dans la queue de l’avion après le déclenchement de l’incendie pour remplacer dans cet enfer l’une des hôtesses. Qui, grâce à lui, a survécu. «Mon fils a fait ce que devait faire un homme, un vrai», a déclaré la mère de Maxime dans une interview au journal Komsomolskaïa Pravda.Maxime Moïsseïev a tenté d’ouvrir la porte à l’arrière de l’avion, en proie aux flammes.
Quand il a échoué dans sa tentative, il s’est mis à aider les passagers à quitter l’appareil, indiquent les médias russes. Jusqu’à la dernière minute. Il n’avait que 22 ans.Une nouvelle vidéo mise en ligne montre que l’un des pilotes, qui avait déjà quitté le cockpit, remonte rapidement le toboggan d’évacuation dans l’avion en flammes. Selon les caméras de surveillance, l’homme a réussi à évacuer encore deux personnes, a annoncé la chaîne russe Vesti.
Un SuperJet 100 d’Aeroflot effectuant un vol entre Moscou et Mourmansk avec 78 personnes à bord, dont cinq membres d’équipage, est retourné à l’aéroport Cheremetievo 28 minutes après son décollage. Il a effectué un atterrissage d’urgence à 18h32, heure locale. L’avion n’a réussi à se poser qu’à la seconde tentative en raison du mauvais temps, ses trains d’atterrissage se sont cassés et ses moteurs ont pris feu.

Le groupe Ooredoo lance une nouvelle campagne en ce mois de Ramadhan pour encourager l’Internet sécurisé
Le groupe Ooredoo a annoncé le lancement de sa campagne publicitaire annuelle pour ce mois de Ramadhan. À travers une vidéo conçue spécialement pour cette occasion, la campagne publicitaire met l’accent sur la force de l’Internet en montrant son impact positif ou négatif sur la vie des personnes. La vidéo de la campagne met en lumière les comportements négatifs et positifs à travers des scènes incitant des personnes à réfléchir à leurs comportements lors de l’utilisation de l’Internet, et choisir entre l’abus, la propagation de la haine et la colère, ou bien faire la connaissance de nouveaux amis, manifester son intérêt pour les autres, transmettre des émotions positives et laisser un impact positif sur la société. La campagne s’articule autour du grand impact que l’utilisation d’Internet peut avoir sur la vie des personnes et à encourager les utilisateurs à réfléchir avant de partager en ligne, ce qui vise à faire du cyberespace un lieu plus positif et plus sûr pour la société. À l’occasion de cette campagne de communication spéciale Ramadhan, Cheikh Saud Bin Nasser Al-Thani, Président Exécutif du Groupe Ooredoo, a déclaré : « l’Internet dispose d’une très grande capacité pour garder les personnes en contact permanent et pour enrichir leurs relations. Cependant, avec toutes ces capacités et fonctionnalités, la responsabilité d’utiliser ces potentialités de manière positive s’impose. Le mois de Ramadhan est un moment de réflexion et de partage et c’est donc un moment idéal pour mettre en lumière l’impact de la communication en ligne sur nous. Tout comme il constitue une belle opportunité pour changer notre comportement vers le meilleur. Nous espérons, à travers cette campagne, encourager chacun à assumer la responsabilité de maintenir Internet comme un lieu sûr et une tribune adéquate pour propager la positivité et réduire la haine entre les utilisateurs. Enfin, l’Internet est comme la vie car elle repose sur les choix que nous faisons en cours de route. » Ooredoo est consciente que les utilisateurs ont plus d’expérience dans le domaine numérique et que l’utilisation d’Internet dans leurs activités quotidiennes fait désormais partie intégrante de leur vie. Ainsi, toutes ces activités, que ce soit le Chat, les jeux ou bien partager et commenter sur les réseaux sociaux, peuvent avoir un impact positif ou négatif. Ooredoo a lancé la campagne de communication ramadanesque de cette année intitulée  » La décision est entre nos mains », reflétant les efforts de l’entreprise à sensibiliser les internautes autour de leur impact sur les autres utilisateurs et leur rappeler le pouvoir dont ils disposent pour faire de l’Internet un meilleur endroit pour tous. Cheikh Saud Bin Nasser Al-Thani a rajouté : « Au moment où nous continuons à investir massivement dans nos réseaux dans les pays où nous sommes présents, nous voudrions également nous assurer que nos clients ont accès à Internet et mesurent la force de l’impact des utilisateurs et dont les personnes jouissent chaque jour comme une partie indissociable de leur vie numérique. » Vous pouvez visionner la vidéo de la campagne à travers tous les comptes Ooredoo sur les réseaux sociaux et ce depuis le premier jour du mois de Ramadhan.