Saisie de 1 260 comprimés psychotropes à Oran

La brigade de lutte contre les stupéfiants des services de la sûreté de la wilaya d’Oran a opéré une saisie de 1.260 comprimés psychotropes et arrêté un individu, a-t-on appris lundi de ce corps de sécurité. Cette opération a été effectuée sur la base d’informations faisant état d’un individu qui commercialisait ce genre de poison au niveau de haï «Dhaya» d’Oran, a déclaré à la presse le lieutenant de police Touati Mohamed de la cellule de communication et des relations publiques de la sûreté de wilaya. Lors d’une perquisition du domicile du mis en cause, il a procédé à la saisie de 1.260 comprimés ainsi qu’une arme blanche prohibée, de même qu’une somme de 6.000 DA issue des revenus de la vente, a-t-on souligné. Une procédure judiciaire a été engagée à l’encontre du mis en cause âgé de 35 ans, un récidiviste qui sera présenté à la justice pour le chef d’inculpation de trafic de drogue et de psychotropes. Par ailleurs, la brigade criminelle relevant des services de la police judicaire d’Oran a réussi, à mettre hors d’état de nuire, un recherché (35 ans), qui activait dans un réseau criminel spéciali sé dans le trafic de drogue et de psychotropes. Après perquisition de son domicile, il a été procédé à la saisie de 4 bouteilles de psychotropes et un ensemble d’armes blanches prohibée dont un bouclier et deux fusils harpon (pêche), selon la même source.