PSYCHOTROPES : Arrestation d’un individu à Draria (Alger)

Les services de la Sûreté d’Alger ont arrêté un repris de justice quadragénaire, impliqué dans six affaires de vol de téléphones portables et ont saisi dans son domicile, plus de 1 100 comprimés psychotropes, a indiqué hier un communiqué des mêmes services.
Les éléments de la cinquième Sûreté urbaine de Draria ont présenté, au procureur de la République territorialement compétent, le mis en cause, impliqué dans le vol de téléphones portables à plusieurs victimes, et qui avait en sa possession une somme d’argent estimée à 2,3 millions de centimes provenant de la vente des téléphones objet des vols, précise la même source.
Après délivrance d’un mandat de perquisition du domicile du mis en cause, par le procureur de la République, il a été procédé à la saisie de
1 116 comprimés psychotropes et 3 bouteilles contenant un liquide anesthésiant.
Le mis en cause a déclaré que « les comprimés psychotropes saisis dans son domicile lui sont prescrits sur ordonnance médicale depuis deux ans », ajoutant qu’il était suivi, dans une polyclinique, par un médecin dont il ignorait le nom.
Après finalisation des procédures légales, le mis en cause a été déféré devant le procureur de la République territorialement compétent qui a ordonné son placement en détention préventive, ajoute la même source.
R. S.