Hocine Necib

Promouvoir le tourisme près des barrages : Rentabiliser les infrastructures hydriques

Le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, a indiqué, hier à Sétif, qu’un travail «est en cours» pour concrétiser des projets inhérents à la création d’espaces touristiques près des barrages.
Dans une déclaration à la presse, au terme de sa visite de deux jours dans cette wilaya, le ministre a affirmé que son département a engagé des actions d’aménagement de plages et d’espaces de pratique sportive et de loisirs devant être généralisées au niveau des barrages situés à l’intérieur du pays, loin du littoral.
«Toutes les mesures et dispositions légales relatives au lancement de ces projets d’investissement, dont l’élaboration du cahier des charges, ont été prises», a souligné le ministre qui a mis l’accent sur les exigences relatives aux services à assurer aux visiteurs. Necib a noté, en outre, que le parc national des barrages est en «constante progression» et le nombre des grands barrages atteindra 84 ouvrages en 2019 qui seront, outre leur vocation habituelle, exploités pour le développement du tourisme.
En matière de modernisation de la gestion des barrages, le ministre a fait état de l’adoption d’une application électronique appelée «Barrages Dzaïr» qui permet de collecter des données techniques, de surveiller et de suivre à distance le fonctionnement des barrages en vue d’améliorer la gestion de ces infrastructures. Le ministre des Ressources en eau a exprimé sa satisfaction quant à l’avancement des travaux de réalisation des projets des grands transferts des eaux vers les Hauts plateaux à partir du barrage d’Eraguen (Jijel) vers celui de Dhraâ Diss et de Ighil Amda (Bejaia) vers celui d’El Mouane en vue d’alimenter en eau potable 1,1 million d’habitants et d’irriguer 36 000 hectares dans la wilaya de Sétif.