Près de 600 kg de kif saisis par l’ANP : Nâama, Oran, Béchar et Biskra

Près de 600 kilogrammes de kif traité ont été saisis à Nâama, Oran, Béchar et Biskra par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP), en coordination avec les services de la Sûreté nationale et des éléments de la Gendarmerie nationale, a indiqué, hier, le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.
« Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement de l’Armée nationale populaire, en coordination avec les services de la Sûreté nationale ont saisi à Nâama/2eRM, le 29 novembre 2019, une quantité de Kif traité s’élevant à 510 kilogrammes, tandis qu’un autre détachement de l’ANP et les éléments de la Gendarmerie nationale, ont intercepté un (01) narcotrafiquant et saisi 70 kilogrammes et 400 grammes de Kif traité et 240 comprimés psychotropes à Oran/ 2eRM, Béchar/3eRM et Biskra /4eRM », note la même source. Par ailleurs, des détachements de l’ANP « ont arrêté à Batna/5eRM et Bordj Badji Mokhrar/6eRM, quatre (04) individus et saisi un (01) véhicule et une somme en faux billets d’une valeur de 1 250 000DA et 1000 litres de carburant destinés à la contrebande ».
D’autre part, des éléments de la Gendarmerie nationale « ont saisi un (01) drone doté de caméra à Bordj Bou-Arreridj/ 5eRM ». Dans le cadre de la lutte contre l’immigration clandestine, un détachement de l’Armée nationale populaire et des éléments des garde-frontières « ont arrêté à Tlemcen/2e RM et Djanet/4e RM, 11 immigrants clandestins de différentes nationalités », a-t-on encore ajouté.
R. S.