Police

Plus de 1 500 policiers mobilisés pour l’examen du Bac à Alger

La Sûreté de la wilaya d’Alger a déployé 5718 policiers pour la sécurisation des examens de fin d’année dont 1 567 policiers mobilisés pour le baccalauréat au niveau de 166 centres d’examen, a indiqué vendredi un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). En prévision de cet examen national qui se déroulera du 11 au 15 juin 2017, les services de la wilaya d’Alger ont pris toutes les dispositions sécuritaires et préventives afin d’assurer la sécurité dans les centres d’examen en en mobilisant 1 567 policiers, précise la même source. Ce dispositif sécuritaire soutenu par des moyens humains, matériels et techniques a été mis en place en coordination avec les services du ministère de l’éducation représentés par les directeurs qui supervisent cette opération. Sur les 1567 policiers mobilisés, 478 ont été déployés directement dans les centres d’examen, 404 ont été affectés à la sécurisation du périmètre de ces centres, 141 policiers dans les centres de collecte et de correction, et 544 autres pour l’escorte et l’acheminement des sujets d’examen et des copies, a ajouté le communiqué. La DGSN a indiqué que les unités de l’ordre public ont été également mises à contribution à l’effet d’organiser la circulation routière pour assurer le bon déroulement des épreuves du Baccalauréat.

53 pays à la 14e édition du Prix international d’Alger de récitation du Coran
Cinquante-trois pays participeront à la 14e édition du Prix international d’Alger de récitation et de psalmodie du Coran qui se déroulera le 17 juin au Palais des expositions (Pins maritimes), a indiqué le directeur de l’orientation religieuse et de l’enseignement du Coran au ministère des Affaires religieuses, Noureddine Mohamedi. Le prix international d’Alger de récitation et de psalmodie du Coran a été institué en 2003 sous le haut patronage du président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Les trois premiers lauréats du concours auquel prendront part des élèves de moins de 25 ans, seront récompensés par des chèques d’une valeur de 1 000 000 DA pour le premier, 800 000 DA pour le deuxième et 500 000 DA pour le troisième lauréat. Pour les jeunes récitants de moins de 15 ans, les trois premiers lauréats se verront remettre un chèque d’une valeur 500 000 DA pour le premier, 400 000 DA pour le deuxième et 300 000 DA pour le troisième. D’autres prix seront remis aux participants à ce concours à l’occasion de Leilat el kadr (nuit du Destin). Le jury de cette 14e édition est composé d’enseignants et de théologiens algériens et étrangers.

Gaïd Salah en visite de travail et d’inspection dans la 1ère Région militaire
Le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), devait effectuer, à partir d’hier samedi, une visite de travail et d’inspection dans la 1ère Région militaire, où il inspectera des unités militaires implantées dans la Région, a indiqué, vendredi, un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). Le général de corps d’armée saisira également cette occasion pour tenir des rencontres d’orientation avec les cadres et les personnels de la Région, ajoute-t-on de même source.

Mort par noyade d’un ado de 15 ans à l’Oued Sébaou de Tizi-Ouzou
Un adolescent de 15 ans est mort, vendredi, noyé dans l’Oued Sébaou, a indiqué hier la Protection civile. Le corps sans vie a été repêché dans le Sébaou à hauteur de la commune de Tadmaït, localité où résidait la victime qui se serait rendu dans l’Oued pour se baigner et fuir la canicule, a appris l’APS auprès de citoyens. Son corps a été déposé à la morgue du CHU de Tizi-Ouzou et une enquête a été ouverte par les services compétents, pour déterminer les circonstances de ce drame, a-t-on indiqué.

Air France lance une nouvelle liaison Montpellier-Alger
Air France a décidé de renforcer sa destination Algérie en proposant, à compter du 29 octobre prochain, une nouvelle ligne reliant Montpellier à Alger, a appris vendredi l’APS auprès de la compagnie. Cette liaison, a-t-on ajouté, sera opérée en Airbus A319 et en Airbus A320 et s’étalera sur deux fréquences hivernales effectuées les lundis et samedis. Le vol de lundi décollera de Montpellier (heure locale à 11h05 et arrivera à Alger à 12h40, alors que celui de samedi s’effectuera à 10h45 (12h20 arrivée à Alger), a-t-on précisé. à partir d’Alger, les vols sont programmés les lundis à 13h55 et les samedis à 13h50. Pour l’hiver 2017-2018, Air France proposera jusqu’à 37 vols hebdomadaires vers 3 destinations en Algérie : 2 vols hebdomadaires reliant Montpellier à Alger, 28 vols hebdomadaires reliant Paris-Charles de Gaulle à Alger, Jusqu’à 7 vols hebdomadaires reliant Paris-Charles de Gaulle à Oran.

Découverte du plus ancien champignon qui date du temps des dinosaures
Des scientifiques ont découvert le fossile rare d’un champignon datant d’environ 115 millions d’années, de très loin le plus ancien spécimen jamais trouvé et qui poussait au temps des dinosaures. Ce petit champignon de cinq centimètres de haut, identique à ses lointains descendants contemporains, a été mis au jour au Brésil qui se trouvait à l’époque sur le super-continent du Gondwana. Cette énorme masse continentale s’est ensuite brisée pour former l’Amérique du Sud, l’Afrique, l’Antarctique, l’Inde et l’Australie. Une observation avec un microscope électronique, a révélé qu’il avait des branchies sous son chapeau plutôt que des spores ou des épines, des structures qui peuvent aider à identifier les espèces de champignon, précise Sam Heads, un paléontologiste de l’Université d’Illinois à Urbana-Champaign.

Trois morts dans le crash d’un hélicoptère à Taiwan
Un hélicoptère commercial s’est écrasé, hier, près d’un port du district de Hualien, à Taiwan, faisant trois morts, selon les autorités locales. Les pompiers ont indiqué que l’incident avait fait trois victimes. L’hélicoptère appartenait à une entreprise d’aviation locale et était utilisé pour des tournages aériens.

Pyongyang interdit
la réunion des familles séparées entre la Corée
du Nord et celle du Sud
Pyongyang a exclu toute réunion des familles séparées entre la Corée du Nord et sa voisine du Sud tant que 12 de ses ressortissantes actuellement en Corée du Sud ne seront pas rentrées dans le pays. Pyongyang affirme que douze jeunes femmes ont été enlevées dans ce pays, tandis que la Corée du Sud assure qu’elles se sont enfuies à l’étranger. Le porte-parole du Comité central de la Croix-Rouge de la Corée du Nord a également demandé samedi le rapatriement d’une autre ressortissante, « retenue malgré elle en Corée du Sud depuis six ans », selon l’agence de presse officielle KCNA. « Les autorités Sud-coréennes se désintéressent volontairement de cette question », malgré « les appels et les demandes de personnes de tous horizons », a souligné le porte-parole. Séoul souhaite organiser une réunion des familles séparées le 15 août, selon le porte-parole, qui a fustigé la Corée du Sud en l’accusant de critiquer le bilan de Pyongyang en matière de droits de l’Homme alors même qu’elle enlève des ressortissants de la Corée du Nord. La Corée du Sud devrait « accorder de l’attention aux fortes demandes des familles des personnes enlevées et régler la question de leur rapatriement au plus vite, avant toute autre chose », a-t-il déclaré.