Aïn Temouchent

« Plan Delphine » : 1 800 gendarmes mobilisés à Aïn Témouchent

Quelque 1 800 gendarmes sont mobilisés pour assurer la sécurité des citoyens durant la période estivale et au titre du Plan Delphine , a-t-on appris, samedi des responsables de ce dispositif de sécurité.

Le Plan Delphine , mis en place cette année sous le slogan «la Gendarmerie vous accompagne pour des vacances sans accident» , vise le déploiement sur les routes, la protection des personnes des biens, en plus d’une présence à la fois répressive, préventive et de lutte contre tous fléaux sociaux et toutes les formes de criminalité.
Nous avons procédé à la mise en place des équipes de la BRI en vue de renforcer le contrôle , a annoncé le commandant du groupement territorial de la gendarmerie nationale de la wilaya d’Aïn-Témouchent le lieutenant-colonel Kheiredine Doulache. Depuis le lancement de la saison estivale, les éléments de la gendarmerie nationale ont enregistré 11 infractions relatives à l’exploitation illicite de plages et dressé 14 PV pour exploitation illicite de parkings et 4 autres PV pour exploitation illégale de camping, a souligné le même responsable. Au titre de ses actions préventive et répressive, les services de la police économique de ce corps ont établi 21 PV et relevé huit cas d’atteinte à la loi sur l’environnement, six cas d’infraction au code de la santé, a souligné le lieutenant-colonel Doulache.
Il a été également procédé à l’interpellation de 25 personnes pour violation de l’ordre public dans 61 affaires enregistrées dont 7 de détention et consommation de drogue et 11 autres de cas d’ivresse.
Le nombre de barrages de sécurité dressés par les unités de la gendarmerie nationale sur les chemins de wilaya a atteint, depuis le début du mois de juin dernier, quelque 2.290 au titre du plan sécuritaire préventif pour lutter contre les accidents de la circulation, alors que 2.180 patrouilles ont sillonné les axes routiers de la wilaya, a souligné le même officier supérieur.
Plusieurs estivants qui ont opté pour la côte temouchentoise et ses plages ont exprimé leur satisfaction pour la présence sécuritaire active et rassurante des gendarmes au niveau des 17 plages autorisées à la baignade.