CASNOS

Oran : 28 % des non salariés seulement sont affiliés à la Casnos

Sur 71.000 non salariés actifs à Oran, essentiellement des commerçants, 19.900 seulement payent leurs cotisations à la Caisse nationale de la sécurité sociale des non salariés (Casnos), ce qui équivaut à 28 %, a indiqué la directrice locale de cette caisse. Karima Benhadjar a déclaré que 72 % détenteurs d’un registre de commerce ou d’une autorisation d’activité ne sont pas inscrits à la Casnos, ajoutant que ces chiffres ont été établis suite à un recensement des non salariés actifs à Oran, lancé récemment par les contrôleurs de la Casnos.
Elle a appelé à cet effet les non salariés actifs, commerçants et agriculteurs notamment, à se rapprocher de la caisse avant le 30 juin de l’année en cours, dernier délai fixé pour le paiement des cotisations. Passé ce délai, les commerçants ne pourront plus bénéficier des exonérations de pénalités de retard, a-t-elle rappelé, notant que les actifs non affiliés seront soumis à des affiliations d’office, à des mises en demeure et même à des actions contentieuses. Les agriculteurs viennent en tête de ceux qui ne cotisent pas à la Casnos, en dépit de toutes les campagnes de sensibilisations l’ayant ciblés, organisée en partenariat notamment avec la chambre d’agriculture. Seulement 2% parmi les détenteurs d’une carte d’agriculteur sont affiliés à la Casnos, a-t-on signalé. Des campagnes pour sensibiliser les non salariés actifs sont prévues pour les mois à venir, afin de leur expliquer tous les avantages de l’affiliation à la sécurité sociale et les facilitations pour l’établissement de calendriers de paiement et le rachat des années non payées. Sur un autre registre, Mme Benhadjar a fait savoir que quelque 6.000 cartes Chiffa réceptionnées depuis la fin de l’année 2016 attendent toujours d’être récupérées par leurs bénéficiaires au niveau des guichets de la Casnos à Oran. La cellule d’écoute de la Casnos à Oran s’est chargée de livrer à domicile ces cartes pour les personnes âgées, a-t-elle fait savoir, précisant qu’une trentaine de cartes ont été remises à des séniors au cours des dernières semaines.