OOREDOO - IDIR

Ooredoo partenaire officiel du grand retour de IDIR

Ooredoo, entreprise citoyenne pleinement engagée dans la promotion de l’art et de la culture en Algérie, accompagne le retour du chantre de la chanson algérienne «IDIR» en tant que partenaire du double gala-évènement qui s’est tenu les 04 et 05 janvier 2018 au Complexe Mohamed Boudiaf (La Coupole) à Alger. Organisé par l’Office National des Droits d’Auteurs et des Droits Voisins (ONDA) et sous le parrainage du Ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, ce prestigieux évènement marque le retour de «Idir», de son vrai nom Cheriet Hamid, après près de 40 ans d’absence de la scène artistique algérienne. Des retrouvailles empreintes de belles émotions dans une ambiance festive, en communion avec les nombreux spectateurs venus retrouver leur idole. Ainsi, le public a assisté à un véritable voyage musical à travers le riche répertoire de l’icône de la chanson algérienne d’expression kabyle et ses mélodies douces telles que «Essendou» et «AvavaInouva», devenues universelles. Auteur, interprète et compositeur, Idir a réussi à travers sa longue carrière et son riche palmarès, à porter la musique algérienne vers l’universalité. Par ailleurs, une conférence de presse a été organisée, mercredi dernier, par l’ONDA en présence des représentants de Ooredoo, durant laquelle un t-shirt à l’effigie de Idir lui a été offert. Durant les deux concerts, des t-shirts signés par l’artiste ont été offerts aux gagnants du concours de la page Facebook de Ooredoo. De nombreux fans ayant assisté aux concerts, ont également reçu des t-shirts portant la photo de Idir. À noter que Ooredoo accompagnera Idir à partir du mois de mai prochain, durant sa tournée nationale à travers plusieurs wilayas. À travers cette initiative, Ooredoo confirme son engagement continu et son implication inconditionnelle dans la promotion de l’art et de la culture en Algérie.

5 résidents étrangers, impliqués dans le vol de bijoux en or, arrêtés
Les services de Sûreté de la wilaya d’Alger ont arrêté récemment 5 individus de nationalité étrangère, impliqués dans le vol d’une importante quantité d’or d’une valeur de 1,5 mds de DA et d’une somme d’argent estimée à 65 millions de centimes, a indiqué, vendredi, un communiqué des mêmes services Les mis en cause sont poursuivis pour constitution d’association de malfaiteurs, délit de vol et entrée illégale sur le territoire national. Les services de la Sûreté de la Circonscription administrative de Rouiba avaient ouvert une enquête, suite à une plainte déposée par un citoyen pour signaler un vol commis dans la maison du frère de ce dernier, par un ressortissant étranger travaillant pour le compte de la victime. Le suspect ainsi que ses acolytes ont été appréhendés. Après le parachèvement des procédures légales en vigueur, les mis en cause ont été présentés au procureur de la République territorialement compétent, qui a ordonné leur mise en détention provisoire.

Reconnaissance par l’OMS de l’addiction aux jeux vidéo comme maladie
L’addiction aux jeux vidéo sur internet va être reconnue prochainement comme une maladie par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), a annoncé vendredi à Genève un porte-parole de l’agence de l’ONU. Les risques d’addiction liés au «trouble du jeu vidéo» sur internet (Gaming disorder) vont être ajoutés à la 11e liste de la Classification internationale des maladies (CIM), qui sera publiée en juin, a précisé Tarik Jasarevic lors d’un point de presse. Cette liste, dressée par l’OMS, est basée sur les conclusions d’experts de la santé dans le monde entier. La définition courante de ce «gaming disorder» est «un comportement lié aux jeux vidéos sur internet ou hors ligne, qui se caractérise par une perte de contrôle sur le jeu, une priorité croissante accordée au jeu par rapport à d’autres activités, au point qu’il prenne le pas sur d’autres centres d’intérêt», a expliqué M. Jasarevic. Parmi les autres symptômes figurent «la poursuite et l’augmentation de l’activité de jeu malgré l’apparition de conséquences négatives». Selon les experts de l’OMS, un individu doit montrer une addiction anormale au jeu pendant au moins un an avant d’être diagnostiqué comme souffrant de ce trouble, qui va être classé comme «un comportement addictif», a ajouté le porte-parole. Mais il a souligné qu’il était prématuré de spéculer sur l’ampleur du problème.

Le Maroc a offert 28 millions USD à la Fondation Clinton
Le Bureau d’enquête fédéral (FBI) a ouvert une nouvelle enquête approfondie sur les dons étrangers octroyés à la Fondation Clinton en échange de faveurs diplomatiques et économiques. Les agents du FBI de l’Arkansas, où la fondation a été créée ont pris les devants en interviewant un témoin, et envisagent d’approfondir l’enquête les semaines à venir, selon des responsables de cette institution, cités par la presse américaine sous couvert de l’anonymat. Le témoin interrogé par le FBI, s’est confié à la gazette du Congrès, The Hill, en décrivant la séance de son témoignage comme «extrêmement professionnelle et incontestablement complète». La nouvelle enquête vise à déterminer d’une façon éclairée, si l’ancienne Secrétaire d’Etat, Hillary Clinton, avait promis des faveurs diplomatiques aux donateurs de la fondation, présidée par son mari Bill Clinton. Le Maroc a été l’un des plus grands donateurs avec 28 millions de dollars offerts à la fondation, selon les révélations du quotidien Daily Caller. Alors que la campagne électorale de 2016 tirait à sa fin, le scandale des dons marocains a largement éclaboussé la candidate démocrate.

Secousse tellurique de 3,3 degrés à Melbou (Bejaïa)
Une secousse tellurique d’une magnitude de 3.3 degrés sur l’échelle de Richter a été enregistrée, hier, à 10h 32mn, à Melbou (wilaya de Bejaia), a annoncé le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG) dans un communiqué. L’épicentre de la secousse a été localisé à 10 km au Sud -Est de Melbou dans la wilaya de Béjaïa.

Trois pêcheurs sauvés de la noyade au large de Mostaganem
Trois pêcheurs ont été sauvés vendredi de la noyade après le naufrage de leur embarcation au large de Mostaganem, a indiqué la Protection civile de la wilaya. Les trois pêcheurs, âgés de la trentaine, avaient embarqué aux premières heures de la matinée, alors que les conditions météorologiques étaient mauvaises, a-t-on précisé de même source. Ils ont été secourus par l’unité de plongeurs de la PC qui les a retrouvés dans un état d’épuisement extrême à un mille marin (près de 2 kilomètres) au Nord-Est du port commercial de Mostaganem, a-t-on signalé. Transis de froid et souffrant de blessures légères, les rescapés ont reçu les premiers soins sur la terre ferme avant d’être évacués vers le service des Urgences médico-chirurgicales (UMC) de Tigditt, a fait savoir la PC de Mostaganem. Deux incidents similaires s’étaient produits en juillet et août derniers au large de Mostaganem, suscitant l’intervention des Garde-côtes qui ont secouru la totalité des équipages
(13 pêcheurs), rappelle-t-on.

Une ado de 14 ans retrouvée pendue dans la commune de Lioua (Biskra)
Une fillette de 14 ans a été découverte, vendredi, pendue dans la commune de Lioua, à une quarantaine de kilomètres à l’Est de Biskra, a appris l’APS auprès des services de la Protection civile. Le corps inanimé de l’enfant a été retrouvé à l’intérieur du domicile familial, a précisé la même source. La dépouille a été évacuée vers l’établissement public hospitalier Ziyouche Mohamed de Tolga, selon la même source. Une enquête a été diligentée par les services de sécurité compétents territorialement pour déterminer les circonstances de ce drame.