Kouki

Nabil El-Kouki, entraîneur de l’ES Sétif, parle du match de Coupe d’Algérie face au CS Constantine : «Déterminée à se qualifier pour les quarts de finale»

L’Entente sportive de Sétif est «prête et déterminée» à se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe d’Algérie à l’occasion de la réception du CS Constantine jeudi prochain en 8es de finale de l’épreuve populaire, a déclaré lundi l’entraîneur de l’équipe, Nabil El Kouki.
«L’équipe est entrée en phase de préparation et nous sommes décidés à arracher le billet de qualification au prochain tour», a indiqué à l’APS, le coach de l’ESS, avant l’entame de la séance d’entrainement en prévision de la rencontre contre le CS Constantine qui aura lieu jeudi au stade du 8 mai 1945, dans le cadre des 8èmes de finale de la Coupe d’Algérie. «Nous sommes entièrement prêts et déterminés à concrétiser cet objectif en dépit de la difficulté de la rencontre contre une grande équipe en pleine forme qui a remporté une victoire importante à l’extérieur face à l’USM Alger», a souligné le technicien tunisien. Et d’ajouter : «Nous veillerons à préserver la série des résultats positifs, en jouant jeudi sur notre terrain, nous allons bénéficier du soutien de nos supporteurs avec lesquels nous nous sommes réconciliés après le passage à vide de la phase aller».
«Il n’y aura pas de préparation spéciale pour ce derby pour manque de temps», a précisé El-Kouki, soulignant que le travail sera focalisé sur la récupération et la préparation mentale. En plus des incertitudes autour de la participation d’Amir Karaoui à ce match, l’ESS sera privée des services de l’attaquant Habib Bougelmouna et du défenseur Saadi Redouane, a-t-il indiqué.
S’agissant de l’absence des joueurs récemment recrutés, Mohamed Benyahia et Houari Ferhani (suspendu sur décision du comité médical de la FAF depuis juillet dernier), le coach tunisien a affirmé que ces deux joueurs «ne faisaient pas dès le départ partie du groupe». La formation de l’ESS compte un effectif de 22 joueurs et l’absence de certains joueurs ne posera pas de problèmes, car nos éléments sont motivés et conscients de la responsabilité, selon Nabil El-Kouki.
«Les stages de préparation de l’équipe ont été soigneusement étudiés et on a pris en compte le facteur du calendrier chargé, et le fait de jouer un match tous les quatre jours est normal et nous devons nous adapter à cette situation’’, a-t-il signalé.