Tennis

Mostaganem : Début du 2e tournoi international ITF de tennis juniors

La 2ème édition du tournoi international de tennis ITF juniors garçons et filles a débuté dimanche à Mostaganem, avec la participation de 73 athlètes.

Ce tournoi ITF, inscrit au titre du calendrier de la Fédération internationale de tennis, enregistre la participation de joueurs de 15 pays dont l’Algérie, le Maroc, la Tunisie, la France, la Russie, la Pologne, le Portugal, l’Italie et la République tchèque, a indiqué le président du comité d’organisation de ce tournoi et président de la ligue de wilaya de tennis, Hamzaoui Amine. Les phases qualificatives se déroulent dimanche et lundi et le tableau final du 10 au 14 octobre en simple et double, selon le même responsable. Il a ajouté que cette manifestation sportive permettra d’améliorer le classement mondial des tennismen et créer un échange entre les sportifs algériens et leurs homologues des cinq continents, assurant que tous les moyens sont réunis pour garantir le succès de ce rendez-vous sportif. Ce tournoi d’une semaine est initié par la ligue de wilaya de Mostaganem en collaboration avec la Fédération algérienne de tennis (FAT) et la direction de la jeunesse et des sports de la wilaya. Sur le plan organisationnel, des espaces sont réservés à proximité de chaque terrain doté d’un pavillon pour la restauration, d’une cafeteria et d’un parking. Les organisateurs ont prévu, en marge de cette manifestation sportive, des virées touristiques au profit des délégations participantes, au mausolée du saint-patron Sidi Lakhdar Benkhelouf et à la localité de Benabdelmalek-Ramdane, en plus de deux galas artistiques. Les courts de tennis situés dans la localité de Salamandre dans la périphérie de Mostaganem sont constitués de cinq terrains dont le principal doté d’une capacité d’accueil de 500 spectateurs. L’Algérien Karim Bendjemaa et la Tunisienne Mouna Bouzagrou ont remporté le titre de la première édition du tournoi international de tennis ITF en simple, alors que la compétition du double avait vu la victoire de la paire composée de l’Algérien Youcef Rihane et du Français Sabri Bilal Ouarzou en garçons et des Tunisiennes Bahri Firdaous et Mouna Bouzagrou en filles, rappelle-t-on.

Tournoi Riba Roja de Turia (Espagne)
Ibbou directement dans le tableau final 

La joueuse de tennis algérienne Inès Ibbou, entièrement remise d’un problème musculaire à un mollet, intègrera directement le tableau final du tournoi professionnel «Riba Roja de Turia», prévu du 16 au 22 octobre en Espagne, selon la liste d’admission dévoilée dimanche par les organisateurs. La championne d’Afrique de 2015 avait ressenti des crampes à un mollet en prenant part à son quatrième tournoi consécutif à Hammamet (Tunisie) et a dû abandonner le 27 septembre dernier, alors qu’elle affrontait l’Italienne Anna-Maria Procacci. La sociétaire de l’Académie de Valence (Espagne) a renoncé dans la foulée à un autre tournoi professionnel en Tunisie, auquel elle devait prendre part du 2 au 8 octobre, pour se donner le temps de récupérer et aujourd’hui que c’est le cas, elle a décidé de reprendre la compétition en s’inscrivant au tournoi «Riba Roja de Turia». Une compétition sur terre battue, dotée d’un prize-money de 15.000 USD qui va drainer certaines joueuses relativement bien classées en WTA, notamment la Française Elixane Lechemia (388e), l’Espagnole Yvonne Cavalle-Reimers (407e) et sa compatriote Estrella Cabeza-Candela (409e). Ibbou (18 ans) passait habituellement par les qualifications pour atteindre le tableau final, mais depuis son bon parcours à Hammamet (Tunisie), grâce auquel elle a gagné 299 places dans le classement WTA, elle occupe un rang qui lui permet d’éviter les tours qualificatifs. L’Algérienne occupe en effet le 809e rang mondial, ce qui la place parmi les meilleures joueuses participant à des tournois de 15.000 USD, d’où sa capacité à intégrer directement le tableau final.

Tournoi ITF juniors «Riad 21»  (Maroc)
Deux Algériennes engagées

La joueuse de tennis algérienne Lynda Benkaddour intègrera directement le tableau final du tournoi international juniors «Riad 21», prévu du 16 au 21 octobre 2017 au Maroc, au moment où sa compatriote Bouchra Rehab Mebarki, moins bien classée, devra passer par les qualifications, suivant la liste d’admission dévoilée lundi par les organisateurs. Une compétition de grade 4, sur terre battue, pour laquelle s’étaient inscrits trois autres algériens chez les garçons, avant de se désengager dernièrement. Il s’agit de Karim Bendjamaâ, Mohamed Racym Rahim et Youcef Rihane, le récent vainqueur du tournoi international Batiche-Saïfi, clôturé dernièrement à Sidi-Fredj (Alger). Ces joueurs ont préféré s’engager dans d’autres compétitions, à l’instar de Karim Bendjamaâ, qui figure sur la liste d’attente d’un autre tournoi international «juniors» au Maroc, en l’occurrence «La Raquette d’Or», prévu du 23 au 28 octobre, au Tennis Club de Mohammadia.  Une compétition de grade 3, sur terre battue, pour laquelle sont déjà admis ses compatriotes Youcef Rihane et Lynda Benkaddour. Le premier cité intègrera directement le tableau final, alors que Benkaddour devra passer par les qualifications.