Lutte contre les psychotropes : Saisie de près de 2000 comprimés à Alger

Les services de la Sûreté de la wilaya d’Alger ont procédé à l’arrestation de deux suspects et à la saisie de près de 2 000 comprimés psychotropes, à Bir Mourad Rais (Alger), a indiqué, hier, un communiqué de ce corps de sécurité. Les deux suspects sont accusés de «constitution d’association de malfaiteurs, détention et trafic de stupéfiants». Après perquisition du domicile d’un des deux suspect, une quantité considérable de comprimés psychotropes (1996 comprimés), une somme d’argent estimée à 8.000 Da provenant du trafic de ces substances nocives ont été saisies, précise la même source. L’enquête a révélé que les comprimés psychotropes ont été acquis au nom d’une entreprise fictive spécialisée dans la distribution de produits pharmaceutiques (EURL MEDOUHA PHARM) impliquée dans une affaire de trafic de comprimés psychotropes et dont les membres ont été déjà arrêtés par les services de Sûreté de la wilaya d’Alger. L’enquête a également permis d’arrêter l’acolyte du suspect. Les deux suspects ont été présentés devant le procureur de la République territorialement compétent, qui a ordonné leur placement en détention provisoire.