ANP 1

Lutte contre la contrebande, la drogue et l’émigration clandestine… Un weekend chaud pour l’ANP

Ceux qui sont tentés par toute sorte de trafics et le mouvement de marchandises prohibées au niveau des frontières sud du pays, et même ailleurs, peuvent toujours essayer de le faire.

Mais, une chose est certaine, ils auront affaire aux éléments des différents corps de sécurité, qui veillent jour et nuit sur la longue et périlleuse bande frontalière, que l’on connait porte les germes d’une menace sécuritaire sur le pays. Encore une fois, l’Armée nationale populaire a fait preuve de détermination pour venir à bout des réseaux à l’origine des phénomènes que l’on connait depuis ces dernières années à l’Algérie. Illustration : avant-hier, au cours d’une opération menée par un détachement de l’ANP à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar, 11 contrebandiers ont été appréhendés, un camion chargé d’une quantité de 16 000 litres de carburant-destiné à la contrebande, deux motos, des outils d’orpaillage ont été saisis.
C’est ce que nous avons appris d’un communiqué du MDN diffusé hier. Sur un autre front de lutte, des troupes de l’ANP, à travers des opérations combinées avec les Douanes et la Gendarmerie nationales, ont réussi à avorter une tentative d’introduction de kif traité au pays. Ainsi, dans la wilaya de BBM, une quantité de près de 90 kg de cette drogue a été saisie, alors que 31 autres ont été récupérés à Tlemcen, indique la même source. Le même jour, les Gardes-côtes nationales ont déjoué une tentative d’émigration clandestine, à Annaba et El Kala (El Tarf), où 93 personnes ont été surprises à bord d’embarcations de fortune. En effet, les aventuriers allaient prendre le large avant qu’ils ne soient interceptés par les éléments de ce corps de sécurité.
R. N.