Lutte antiterroriste : Trois casemates détruites par l’ANP, à Constantine

Trois casemates pour terroristes ont été détruites par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), samedi, lors d’une opération de ratissage à Constantine, indique hier un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et lors d’une opération de ratissage, un détachement de l’Armée nationale populaire a détruit, le 6 mai 2017 à Constantine (5e Région militaire), trois casemates pour terroristes», précise le communiqué. Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement de l’ANP a saisi à Oran (2e Région militaire) «une importante quantité de kif traité s’élevant à six quintaux et demi (650 kg), tandis que 1 389 unités de différentes boissons ont été saisies à Mascara (2e Région militaire)», note la même source. D’autre part, des détachements de l’ANP «ont arrêté trois contrebandiers à In Guezzam (6e Région militaire) et saisi trente groupes électrogènes, quatorze marteaux-piqueurs et des outils de détonation, tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale ont arrêté 32 immigrants clandestins de différentes nationalités à Tlemcen (2e Région militaire) et Ghardaïa (4e Région militaire)», ajoute le communiqué.