Lutte antiterroriste : ’ANP détruit cinq casemates à Skikda et Béjaïa

L’engagement sans réserve de l’ANP (Armée nationale populaire) continue à récolter des résultats, on ne peut plus significatifs, sur le terrain de combat. Pour preuve, et encore une fois, les soldats de l’institution militaire ont réussi, mardi, à détruire 5 casemates pour terroristes et 4 bombes de confection artisanale, à Skikda et Béjaïa, selon un communiqué du MDN, rendu public hier. «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et lors des opérations de recherche et de ratissage, deux détachements de l’Armée nationale populaire ont détruit le 16 mai 2017 à Skikda et Béjaïa (5e RM), Cinq casemates pour terroristes, quatre bombes de confection artisanale et un quintal de produits rentrant dans la fabrication des explosifs», a détaillé la même source. Sur un autre front, et dans une opération portant lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, une unité des Gardecôtes «a saisi à Tlemcen (2e RM), en coordination avec des éléments de la Gendarmerie nationale, un quintal et 60 kilogrammes de kif traité», a indiqué cette source. Par ailleurs, des détachements de l’ANP et des éléments de la Gendarmerie nationale «ont arrêté à Ouargla (4e RM), Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam (6e RM), 29 immigrants clandestins de différentes nationalités, alors que des unités des Gardecôtes, ont déjoué à Annaba (5e RM), des tentatives d’émigration clandestine de 37 personnes à bord d’embarcations de construction artisanale», pouvait-on lire sur le même communiqué.