USMA

L’USMA retombe dans ses travers : Paul Put cède à la pression des supporters et démissionne

On pensait que l’USMA a réussi à surpasser la période difficile née de son élimination en demi-finales de la ligue des champions d’Afrique, mais voilà que la formation de Soustara retombe de nouveau dans ses travers après sa défaite inattendue samedi, de surcroît à domicile contre le CSC, le solide leader du championnat avant quatre journées de la fin de la phase aller. Première conséquence de cette défaite : l’entraîneur belge des Rouge et Noir, Paul Put, a rendu le tablier. Il a annoncé son départ dès la fin de la partie. «Je tiens à informer d’abord que je suis démissionnaire. Une décision qui devra arranger plus d’un. Aussi, j’ai décidé de me retirer pour diverses raisons. Une décision qui n’est pas motivée uniquement par les mauvais résultats. Je précise également que ma décision est souveraine. Maintenant, si les supporters pensent que j’ai perdu une bataille tactique contre le CSC, je leur dirai que j’assume tout. Pour revenir à la défaite, je l’expliquerai par les conditions défavorables qui ont entouré le match. J’ai eu beaucoup de problèmes sur le plan de l’effectif. Outre la défection des internationaux, j’ai eu des blessés comme c’est le cas de Chita et Sayoud. Meftah n’était pas aussi au sommet, il revient de blessure. Les attaquants, de leur côté, ont fait montre de manque d’efficacité. Après le but de l’égalisation du CSC, nous avons eu des occasions, sans pouvoir les concrétiser», a déclaré l’ancien sélectionneur du Burkina Faso. Il faut dire qu’entre les supporters usmistes et Put, les rapports n’ont jamais été au beau fixe. Ils ont pris un autre sérieux coup suite à la sortie de leur équipe en carré d’As de l’épreuve continentale. Pourtant, les coéquipiers du gardien de but Zemamouche ont réussi à relever la tête après cette désillusion en remportant deux derbies de rang avec l’art et la manière contre le CRB et l’USMH, avant d’aller ramener un point du terrain de l’O Médéa. Mais cela n’a guère suffi à Paul Put pour trouver, grâce chez les fans. Il semble que les supporters ne sont pas encore prêts à oublier le ratage de la Ligue des champions qu’ils imputent à l’entraîneur Paul Put. D’ailleurs, avant-hier, et dès son apparition sur la surface de jeu, le technicien belge a été longtemps conspué par les fans. Ces derniers ne cessaient de réclamer des changements à la tête du staff technique depuis l’élimination en demi-finale de la prestigieuse Ligue des champions africaine. La direction de l’USMA ne voulait pas abdiquer et a continué à soutenir son coach, avant que ce dernier ne rende compte que la cohabitation avec la galerie usmiste était devenue impossible. En tout et pour tout, Put est resté en poste pendant 13 mois. Un record au vu des interminables changements opérés au niveau des staffs techniques des différents clubs de l’élite.

Hakim S.