L’USMA pour chasser la guigne de Lubumbashi

C’est hier en début de soirée que l’USMA a mis pied à Lubumbashi, en vue du match des deux équipe dimanche dans le cadre de la finale retour de la Ligue des champions d’Afrique. Une mission très difficile attend les Algérois qui espèrent renverser la vapeur après leur défaite à domicile en match aller (2-1), samedi dernier.
…Il faut dire que si cela venait à se faire, les Usmistes réussiront tout simplement un véritable exploit. En effet, les Congolais n’ont jamais perdu chez eux lors des cinq précédentes rencontres les ayant opposées à des clubs algériens. C’est la JS Kabylie qui était la première à vérifier la puissance du club de la ville de Lubumbashi chez lui. C’était à l’occasion des huitièmes de finale de l’ancienne Coupe de la CAF, en 2000. Au match aller à Tizi- Ouzou, la JSK avait surclassé 5 buts à 0 le club congolais.
Au retour la JSK s’inclina par 2 buts à 0 et sans l’état de grâce du gardien Lounes Gaouaoui, auteur d’un nombre incalculable d’arrêts dont deux penalties, Mazembe aurait pu refaire son handicap. Il n’en fut rien et la JS Kabylie, quelques mois plus tard, remporta l’épreuve. Après cette rencontre, il aura fallu attendre dix ans pour voir le TP Mazembe retrouver les clubs algériens. En 2010 les «Corbeaux» trouvèrent deux équipes algériennes sur leur route, l’ES Sétif et, de nouveau, la JS Kabylie. Lors de la phase de poules ils signèrent deux nuls avec Sétif (2-2 et 0-0) avant d’écarter les Kabyles lors des demi-finales, 3-1 à Lubumbashi avec un doublé de Kaluyitukadioko, et 0-0 à Tizi-Ouzou.Trois ans plus tard, en Coupe de la confédération cette fois nouvelle confrontation Mazembe – Sétif. A l’aller, dans un stade vide pour cause de huis clos, le TP Mazembe avait tenu en échec son adversaire au stade du 8-Mai 45 à Sétif (1-1), puis s’était imposé chez lui par 4 buts à 2. Mazembe jouera et perdra plus tard la finale face aux Tunisiens du CS Sfaxien. Enfin, en demi- finale de l’édition 2014 de La Ligue des champions, nouveau face-à-face des deux clubs. A l’aller et lors d’un match disputé à huis clos, encore, pour cause de la suspension du terrain de Sétif, l’ESS s’était imposée sur le score de deux buts à un, après avoir été mené au score. Sofiane Younès et Abdelmalek Ziaya avaient donné l’avantage aux Sétifiens. Au retour, les Algériens avaient perdu par trois buts à deux mais s’étaient qualifiés au bénéfice du but marqué à l’extérieur.
Les Sétifiens vont d’ailleurs s’adjuger le titre continental face à un autre club du RD Congo, en l’occurrence le Vita club (2-2 à l’aller et 1-1 au retour à Blida).La mission des gars de Soustara pour chasser la guigne de Lubumbashi sera encore difficile, lorsqu’on sait qu’ils seront amoindris de plusieurs joueurs clés.
En plus de Youcef Belaili, suspendu pour quatre ans, Khoualed et Meftah seront absents pour suspension également, alors que Mazari et Beldjilali, tous les deux blessés, sont incertains à cause de blessure.En revanche, l’entraîneur Miloud Hamdi, récupérera pour la circonstance son attaquant malgache, Andréa, absent du match aller pour suspension. La présence de cet attaquant constitue à coup sûr un atour non négligeable pour ses coéquipiers avides de prendre leur revanche du match aller et signer une première victoire algérienne dans ‘’l’enfer’’ du stade de Mazembe.
Hakim S.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>