Ligue des Champions

Ligue des Champions : La Juventus détruit le Barça méconnaissable

En déplacement du côté de Turin pour ce match aller des quarts de finale de la Liue des Champions, le FC Barcelone s’est incliné sur le lourd score de 3-0. Paolo Dybala a brillé avec un doublé.

Dans cette soirée européenne considérablement perturbée par le report du choc Dortmund – Monaco, la faute à une explosion aux abords du bus des joueurs allemands, il y avait tout de même du football, avec ce remake de la finale de la Ligue des Champions 2015 entre la Juve et le Barça. Pour ce choc, Luis Enrique, tout de même privé de Sergio Busquets, sortait la grosse équipe. La MSN était donc présente devant, dans ce 3-4-3 déjà devenu habituel dans les gros rendez-vous, même s’il s’est avéré inefficace ce soir. De son côté, Allegri sortait lui aussi la grosse équipe, avec cet arsenal offensif composé de Mandzukic, Cuadrado, Higuain et Dybala. Une rencontre-spéciale pour Dani Alves, que l’on peut à ce jour considérer comme un joueur très important dans l’histoire du FC Barcelone.
La Juventus semblait sortir avec des intentions particulièrement offensives, et Khedira s’essayait déjà à la frappe lointaine après quelques secondes de jeu. Dans la foulée, Higuain sollicitait ter Stegen, qui s’interposait assez facilement pour capter la tête de l’Argentin (3e). Et les locaux n’allaient pas mettre longtemps à ouvrir le score. Higuain décalait pour Cuadrado, excentré côté droit. Le Colombien trouvait ensuite Dybala, qui se retournait et d’une superbe frappe brossée plaçait le ballon hors d’attente pour ter Stegen (1-0, 6e). Sonnés, les Catalans ne parvenaient pas à réagir. Jusqu’à ce que Messi, d’une passe lumineuse, trouve Iniesta dans la surface. Seulement, l’Espagnol manquait son duel avec Buffon (20e) ! Dybala lui, d’une superbe frappe enroulée de l’extérieur de la surface, s’offrait son doublé (2-0, 22e). Une bien mauvaise entame de rencontre pour les Blaugranas ! Derrière, les hommes de Luis Enrique continuaient d’avoir du mal à inquiéter leurs rivaux. Higuain, d’une reprise de volée de l’extérieur de la surface, mettait encore le portier barcelonais en danger (43e) !

Dybala a fait parler la poudre
Force est de constater que ce soir, le 3-4-3 de Luis Enrique ne fonctionnait absolument pas, et l’Asturien est d’ailleurs repassé en 4-3-3 assez rapidement dans la rencontre. Au retour des vestiaires, Jérémy Mathieu est d’ailleurs sorti, laissant sa place à Gomes. Les Catalans avaient passé la seconde et s’approchaient dangereusement de la surface de Buffon, à l’image de cette frappe de Messi, non-cadrée de peu (47e), ou la tentative d’Iniesta (51e). Higuain s’offrait lui une nouvelle situation chaude avec une frappe de l’extérieur, bien attrapée par ter Stegen (52e). Derrière, il loupait un mano à mano avec l’Allemand (53e) ! Le troisième n’allait pas tarder à tomber… Sur corner, Chiellini prenait le dessus sur Mascherano et expédiait le ballon au fond des filets d’une belle tête croisée (3-0, 55e) !
Peu à peu, le Barça semblait reprendre ses esprits, et Luis Suarez, bien servi dans la surface, voyait sa frappe frôler le poteau droit de Gianluigi Buffon (68e). Mais il n’en était rien, et il manquait clairement cette grinta et cette touche de créativité aux Catalans pour espérer revenir dans la rencontre. Il faut dire que la Juventus réalisait la rencontre parfaite, avec ce 4-2-3-1 parfaitement bien en place, les 11 joueurs réalisant des efforts défensifs intenses, pendant que l’expérience de l’arrière-garde turinoise faisait la différence. Le score en est resté là. Nul doute que le nom de Paulo Dybaula reviendra encore à de nombreuses reprises dans la presse ibérique, lui qui est régulièrement annoncé du côté du Real Madrid et même du Barça. Une nouvelle remontada est-elle possible ? Réponse dans une semaine…