Ligue 1 PAC-MCO

Ligue 1 Mobilis (3e journée) : L’ES Sétif sur du velours, JS Kabylie-Paradou AC prometteur

L’ES Sétif, champion d’Algérie en titre ne devrait pas à priori trouver trop de difficultés pour battre le nouveau promu l’US Biskra, alors qu’un match palpitant est attendu au stade 1er-Novembre de Tizi-Ouzou entre la JS Kabylie et le Paradou AC à l’occasion de la 3e journée du Championnat de Ligue 1 Mobilis de football, qui a débuté lundi et se poursuivra vendredi et samedi.

Après le bon match nul arraché lors son déplacement dans la capitale face au MC Alger (1-1), les hommes de Kheiredine Madoui veulent confirmer leur bonne santé à l’occasion de la réception des Biskris qui manifestement peinent à suivre le rythme de la Ligue 1 avec deux défaites en deux rencontres disputées. «L’équipe de Biskra ne va certainement pas nous faciliter la mission et se déplacera à Sétif pour revenir vite dans la compétition. Nous devons absolument confirmer après le bon point ramené d’Alger», a déclaré l’attaquant Mourad Benayad, recruté à l’intersaison du RC Relizane.
Auréolée de sa belle victoire en déplacement contre l’USM Blida (2-3), la JS Kabylie (4 points) sera devant un véritable test contre une équipe du Paradou AC capable avec son jeu plein de vivacité de créer d’énormes problèmes à n’importe quel adversaire. En l’absence de leurs supporters en raison du huis clos infligé par la commission de discipline de la LFP, les hommes de Rahmouni devraient sortir le grand jeu pour espérer l’emporter face à une séduisante formation algéroise qui reste sur une victoire convaincante contre le MCO 1-0. Le CS Constantine (3 points) qui a montré deux visages distincts lors de sa défaite à Tadjenant (2-1), compte se ressaisir. Le coach Amrani a vite remobilisé le groupe pour qu’il soit prêt contre l’USM Bel-Abbes, certes moins entreprenante que la saison passée, mais qui reste une équipe difficile à manier. Cette explication intéressante devrait gratifier le public du stade Hamlaoui d’un beau spectacle. De son côté, l’Olympique de Médéa tentera de profiter de la mauvaise passe que traverse l’USM El Harrach dont les joueurs sont affectés par la défaite du derby algérois face au CR Belouizdad (2-1). Les Harrachis qui ont perdu leurs deux premiers matchs auront les jambes lourdes, mais un sursaut d’orgueil de la bande à Ifticen n’est pas à écarter. La JS Saoura (4 pts), réputée intraitable sur son terrain de Bechar, accueillera l’USM Blida sortie d’un revers à domicile face à la JSK qui lui a fait beaucoup de mal. Les protégées de l’entraîneur Fouad Bouali souhaitent un retour en force de leurs fans lesquels avaient étrangement boudé la semaine dernière la rencontre contre l’US Biskra (victoire 2-0) . Le stade Ahmed Zabana d’Oran sera le théâtre d’une empoignade qui a toujours tenue ses promesses entre le MC Oran (3 points) et le NA Hussein Dey (1 point).
Les Oranais veulent se racheter de leur défaite face au PAC (1-0) et amorcer un nouveau départ en championnat. Les Sang et Or ont eux aussi de leur côté des atouts à faire valoir et compteront sur leur buteur Ahmed Gasmi pour ramener un bon résultat.
La 3e journée avait débuté lundi avec le match USM Alger- DRB Tadjenanet ponctué par un nul (1-1) au stade Omar Hamadi et s’est poursuivie mardi avec le derby algérois entre le CR Belouizdad et le MC Alger (2.-0) au stade 20-Août.

Programme
Vendredi, 15 septembre 2017
A Tizi-Ouzou (Stade du 1er-Novembre) : JS Kabylie – Paradou AC (17h00)
A Constantine (Stade Hamlaoui) : CS Constantine – USM Bel-Abbes (17h45)
A Médéa (Stade Imam Lyes) : Olympique de Médéa – USM El Harrach (17h00)
A Bechar (Stade du 20-Août 1955) : JS Saoura – USM Blida (20h00)

Samedi, 16 septembre 2017
A Oran (Stade Ahmed Zabana) : MC Oran – NA Hussein Dey (17h00)
A Sétif (Stade du 8-Mai 1945) : ES Sétif – US Biskra (17h45).

Déjà joués
Lundi, 11 septembre 2017 :
USM Alger – DRB Tadjenanet 1-1

Mardi, 12 septembre 2017 :
CR Belouizdad – MC Alger 2-0