15.9 C
Alger
2 mars 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉ

Les Verts aujourd’hui en Guinée équatoriale : des soucis dans l’axe central pour Gourcuff

C’est aujourd’hui que la grande aventure africaine commence pour la sélection nationale. Cette dernière sera à pied-d’œuvre en Guinée équatoriale, pays hôte de la CAN-2015, dès aujourd’hui. La FAF a tout préparé pour que les protégés de l’entraîneur Christian Gourcuff ne soient pas affectés par les conditions difficiles régnant sur place. Seulement, avant le départ des Verts pour la Guinée équatoriale, plus précisément pour Mongomo, la petite ville qui abrite les rencontre du groupe de la mort que l’Algérie en fait partie, le sélectionneur national, Christian est confronté à beaucoup de problèmes, notamment après la blessure de Rafik Halliche, tombée au mauvais moment, puisqu’elle intervient au moment où les Verts peinent au niveau de l’axe central de la défense. En effet, avec le forfait de Belkalem, c’est l’une des incertitudes avant le premier match contre l’Afrique du Sud lundi prochain, quelle charnière centrale sera alignée par Christian Gourcuff ? Alors que Gourcuff pouvait se satisfaire d’avoir ses deux défenseurs centraux qui évoluent dans le même club, le sélectionneur algérien va finalement devoir se passer de Belkalem, forfait pour la compétition. Afin de pallier à cette absence, c’est Liassine Cadamuro qui a été appelé en renfort. Si Carl Medjani, titulaire lors des six matchs des éliminatoires, apparaît comme indiscutable, la seconde place est elle toujours à prendre.
Contre la Tunisie, Halliche touché au mollet a été laissé au repos, c’est Cadamuro qui a eu sa chance et le moins que l’on puisse dire, c’est que le joueur d’Osasuna n’a pas donné satisfaction. Mis à mal, dans les duels, notamment face à Khalifa, il aura été très brouillon dans ses transmissions avec de nombreuses pertes de balles, avant de se faire expulser sur un tacle par-derrière suite à une nouvelle passe manquée. Déjà en difficulté face au Mali, Cadamuro n’a pu faire mieux cette fois-ci à son poste de prédilection et il apparaît que sauf blessures de ses concurrents, il ne devrait pas jouer de la compétition. Entré en seconde mi-temps, Bougherra lui a montré un visage plus séduisant, en apportant immédiatement de l’impact dans les duels et en récupérant pas mal de ballons, il aura marqué des points.
Rarement mis en difficulté, il aura rendu une bonne copie et alors qu’on ne comptait sur lui, que pour apporter son expérience, il pourrait finalement être une solution intéressante en défense. Néanmoins, c’est probablement sur Rafik Halliche que se portera le choix du coach, aligné à trois reprises lors des qualifications (les trois fois avec Medjani), le défenseur du Qatar SC a montré d’assez bonnes choses et il devrait démarrer la rencontre face aux Sud-Africains.
Plutôt solide durant les éliminatoires (quatre buts encaissés), la CAN sera le premier vrai test pour notre défense façon Gourcuff, et ce dès les phases de poules face à trois des meilleures équipes du continent.
Hakim S.

Related posts

Télécoms : l’Algérie se prépare à la migration vers l’IPv6

courrier

L’impact sur l’économie nationale à suivre de prés : Le pétrole à son plus bas niveau depuis mars

courrier

Loi sur la protection de l’enfance : l’acte de signalement préservé

courrier

ALGÉRIE – TUNISIE : De nouvelles bases de partenariat dans les domaines vitaux

courrier

Le porte-parole du Réseau algérien de protection de la biodiversité marine (PROBIOM), Emir Berkane au « Courrier D’Algérie » : « Lutter contre les plastiques en mer et les micro-plastiques !»

courrier

DEPUIS QUAND LE MAKHZEN SE SOUCIE DES RÉFUGIÉS SAHRAOUIS ? Belani démonte l’argument fallacieux du Maroc

courrier

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.