MC Alger

Le vice-champion d’Algérie affronte des clubs presque de quartiers : Le stage du MCA en France tourne au scandale

Le stage que le MCA est en train d’effectuer en France tourne tout simplement au scandale. C’est l’impression des supporters du vieux club algérois eux-mêmes, après avoir eu connaissance des sparring-partners que leur équipe va rencontrer au cours de ce regroupement.

Vice-champion d’Algérie lors de l’exercice passé, et qualifié aux quarts de finale de la coupe de la CAF ainsi qu’à la prochaine édition de la Ligue des champions africaine, le Mouloudia se contente d’affronter des adversaires de paliers inférieurs en France. Pis, hier les Vert et Rouge ont donné la réplique à une formation de …sixième division locale. De quoi courroucer la large galerie algéroise qui s’attendait à ce que son team croise le fer avec des formations huppées afin de tirer le maximum de profit de ce genre de matchs en vue de la saison à venir.
Il faut dire que si les protégés du nouvel entraîneur français du Doyen, Bernard Casoni, se sont retrouvés en train d’affronter presque des clubs de quartier, c’est à cause de la mauvaise organisation de ce stage, un stage programmé à la hâte. D’ailleurs, le déplacement de l’équipe n’a été confirmé que mardi, l’incertitude qui planait sur son déroulement n’aura pas été sans conséquences, à commencer pour la programmation de matches amicaux. Du coup, c’est l’organisateur du stage, qui est contrarié dans la mission que le nouveau directeur sportif du club, Kamel Kaci-Said, lui a confiée. Lorsque l’équipe s’est envolée mercredi d’Alger, on pensait qu’une fois à l’aéroport Saint-Exupery de Lyon, elle se dirigerait directement vers Tignes-le-Lac. En fin de compte, le stage a été programmé en deux étapes ; l’équipe va passer trois jours à Vichy et le reste du stage, soit huit jours, à Tignes-le-Lac qu’elle devait rallier hier samedi, soit après son 1er match de préparation. En tout cas, en s’y mettant tardivement, trouver des adversaires c’est déjà un exploit. Après le démarrage des championnats de L1 et L2, il est difficile de trouver des équipes disponibles. Les organisateurs vont ainsi se rabattre sur des équipes de CFA.
La face pourrait néanmoins être sauvée, étant donné qu’avant le retour à Alger le 20 août (fin du stage), et selon les prévisions du staff technique, l’équipe aura joué trois rencontres amicales. Cependant, pour les raisons précitées, il sera vraiment difficile de dénicher des adversaires disponibles. Cela dit, l’organisateur du stage bosse durement pour rattraper le retard de l’arrivée de l’équipe en France. Il est possible de se tourner vers le pays voisin, la Suisse, pour atteindre le nombre exigé par le staff technique, à savoir livrer trois matches amicaux.
Hakim S.