MOSQUÉE

Le projet de la Grande mosquée d’Alger livré avant fin 2019

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abelwahid Temmar, a indiqué samedi lors de l’inspection des travaux de réalisation de la Grande mosquée d’Alger que le projet sera livré dans son intégralité avant fin 2019, précisant que toutes les entraves techniques ont été levées ; ce qui permet d’accélérer la cadence de réalisation. En marge de cette visite d’inspection en compagnie du ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, du ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, du ministre du Tourisme, Hacène Mermouri, et du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, Temmar a précisé que cette mosquée sera un chef-d’œuvre architectural qui apportera une touche esthétique à la capitale. La phase de décoration et d’ornement a été amorcée en concertation avec des architectes décorateurs et des calligraphes et en coordination avec les responsables compétents des trois secteurs ministériels concernés (Affaires religieuses, Culture et Tourisme), a fait savoir le ministre. «Les travaux de décoration sont très importants, a affirmé Temmar précisant que la Grande mosquée d’Alger doit être un chef-d’œuvre et un lieu de rayonnement pour la capitale et l’ensemble du territoire national».

Nouvelle Promo sur le service Raninide Ooredoo
Cette nouvelle promotion consiste en un abonnement et une sonnerie d’attente sur le service Raninide Ooredoo à 10 DA seulement. Ooredoo lance une promotion sur son service Ranini permettant à ses clients de bénéficier d’un abonnement à ce service et d’une sonnerie d’attente Ranini valable 1 mois et ce pour 10 DA seulement. Les clients peuvent ainsi s’abonner à Ranini et choisir une sonnerie d’attente parmi un large choix, notamment religieux (Douaa, Anachid, conseils) et musical (variétés algérienne, orientale, et occidentale). Pour profiter de cette nouvelle promo exceptionnelle, le client n’a qu’à composer gratuitement le code *163# sur son mobile ou appeler le 5353 (10 DA/minute). À travers cette promotion sur le service Ranini, Ooredoo facilite à ses clients l’accès à ses solutions mobiles innovantes tout en enrichissant leur quotidien.

L’armée russe lance un robot militaire
Un robot de reconnaissance chenillé destiné à remplacer les militaires dans les endroits les plus dangereux pour l’homme sera mis à la disposition des Troupes russes de la protection radio, chimique et biologique en 2018, a annoncé samedi le commandant des troupes Igor Kirillov. «Le nouveau système robotisé sera mis en dotation l’an prochain», a indiqué le général Kirillov sur les ondes de la radio écho de Moscou. «Le robot chenillé peut recevoir les commandes par radio dans un rayon de 3 kilomètres et par câble à 500 mètres de distance. Il sera utilisé dans les endroits où l’utilisation des effectifs (humains, ndlr) est indésirable», d’après Igor Kirillov. «Le robot a pour mission d’atteindre le lieu où il doit prélever des échantillons, réaliser ce travail, effectuer une inspection visuelle du terrain et regagner son point de départ», a précisé le commandant. Les Troupes russes de la protection radio, chimique et biologique sont mises à contribution en temps de guerre et en temps de paix pour détecter et neutraliser les menaces radiologiques, chimiques et biologiques. Elles servent notamment à réduire ou éliminer les conséquences des catastrophes industrielles techniques sur des sites dangereux.

Suspension de l’AEP dans certaines communes de Tipasa et d’Alger
L’alimentation en eau potable dans certaines communes de la wilaya de Tipasa et la région Ouest d’Alger sera perturbée ou totalement suspendue, du lundi 13 novembre à 03h 00 jusqu’au mercredi 15 novembre à la même heure, a indiqué la Société des eaux et de l’assainissement de la wilaya d’Alger (SEAAL) dans un communiqué. Selon SEAAL, la société Myah Tipasa, en charge de l’exploitation de la station de dessalement de Fouka (Tipasa) a programmé «l’arrêt total de l’usine pour des travaux de maintenance préventive» et ce durant la période allant du lundi 13 au mercredi 15 du mois en cours.
Cet arrêt engendrera, une «forte perturbation» au niveau des communes de Sidi Rached et de Tipasa (partie haute) et une «suspension totale» de l’alimentation en eau potable qui touchera les communes de Koléa, Fouka, Douaouda, Chaïba, Bousmaïl et Khemisti dans la wilaya de Tipasa, précise la même source.
D’autres perturbations pourront être ressenties, au niveau des communes situées sur la chaîne côtière d’Alger, à savoir : Mahelma, Zeralda, Staoueli et Aïn Bénian. SEAAL rassure ses clients des communes impactées que la remise en service de l’alimentation en eau potable se fera progressivement durant la journée du mercredi 15 novembre, note le communiqué.
Durant cette période de suspension, SEAAL met en place un dispositif de citernage afin d’alimenter en priorité les établissements publics et hospitaliers pour réduire les désagréments, indique la même source. Pour toutes informations, la SEAAL a mis à la disposition de ses clients le numéro de son Centre d’appel téléphonique «1594», opérationnel 24h/24.

Émeutes à Bruxelles après la qualification du Maroc pour le Mondial
Des échauffourées ont eu lieu, samedi soir, dans le centre de Bruxelles lors d’un rassemblement de supporteurs célébrant la qualification du Maroc pour la Coupe du monde 2018 de football, a annoncé la police à l’agence de presse Belga. La police antiémeute a recouru au canon à eau pour contrôler une foule d’environ 300 personnes. Au moins une voiture a été incendiée, selon la police. Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montraient les policiers bloquant à des supporteurs marocains l’accès à certaines rues, tandis que d’autres fêtaient la qualification sur les marches de la Bourse de Bruxelles, traditionnel lieu de célébrations sportives. À 20H30 GMT, le calme était revenu et les policiers restaient déployés en nombre, selon des médias. Le Maroc s’est qualifié pour la Coupe du monde 2018 en Russie en allant battre la Côte d’Ivoire 2 à 0 samedi à Abidjan, une première depuis 1998.

La Turquie n’aurait pas offert de l’argent aux USA en échange de l’opposant Gülen
L’ambassade de Turquie à Washington a qualifié samedi de «sans fondement» des allégations selon lesquelles la Turquie aurait offert plusieurs millions de dollars aux États-unis en échange de l’extradition du prédicateur Fethullah Gülen, accusé, par Ankara, d’avoir fomenté le putsch manqué de 2016. «Toutes les allégations selon lesquelles la Turquie aurait eu recours à des moyens en dehors de l’État de droit pour l’extradition de Fethullah Gülen sont entièrement fausses, ridicules et sans fondement», a déclaré l’ambassade dans un communiqué publié sur Twitter. Ankara accuse Fethullah Gülen d’être le cerveau de la tentative de coup d’État menée dans la nuit du 15 au 16 juillet 2016 et au cours de laquelle près de 250 personnes sont mortes. Gülen, installé aux États-Unis depuis 1999, dément toute implication. Les appels répétés de la Turquie pour son extradition sont restés à ce jour sans réponse. L’ancien conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Michael Flynn, est soupçonné d’avoir envisagé de livrer à la Turquie Fethullah Gülen en échange de plusieurs millions de dollars, ont indiqué vendredi des médias américains.

Un diamant de 476 carats découvert en Sierra Leone
Un diamant, de 476 carats, a été découvert en Sierra Leone, huit mois après celui de taille exceptionnelle découvert dans l’Est du pays, ont annoncé samedi les autorités. Cette découverte, qui a eu lieu, comme la précédente, dans la province diamantifère de Kono, a été faite samedi par la compagnie de prospection minière Meya, enregistrée en Sierra Leone en 2015, a indiqué le directeur général de l’Agence nationale des Mines (NMA), Sahr Wonday cité par l’AFP. La compagnie appartient à 51 % à Trustco Resources, une entreprise basée en Namibie, les 49 % restants étant détenus par la société Germinate Sierra Leone. Dans un communiqué, Trustco affirme que «selon une évaluation initiale, il s’agit du 29ème plus gros diamant jamais découvert», mais que sa valeur marchande n’est encore que «pure spéculation», avant examen par des experts. «Cette découverte donne une remarquable indication du potentiel de ressources minérales dans la zone de la licence d’exploration» de Meya, a souligné Wonday.