YOUCEF AZZOUZA

LE DG DE L’OFFICE NATIONAL DU HADJ ET DE LA OMRA (ONHO), YOUCEF AZZOUZA AU «COURRIER D’ALGÉRIE» : «La date du tirage au sort pour le Hadj 2019 fixée au 1er décembre 2018»

Au cours d’un entretien accordé au «Courrier D’Algérie», le directeur général de l’Office national du Hadj et de la Omra (Onho) , Youcef Azzouza, a souligné que les préparatifs de la saison du Hadj, au titre de l’année 2019, ont été déjà entamés. I l a aussi affirmé que les opérations relatives aux inscriptions au tirage au sort des futurs Hadjis viennent de se terminer. L’occasion était aussi, pour lui, d’annoncer que la date du tirage au sort pour le Hadj 2019 est fixée au 1er décembre prochain

Le Courrier D’Algérie : La préparation de la saison du Hadj 2019 a été déjà entamée, notamment avec l’organisation des inscriptions électroniques via le site Web du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire en vue d’avoir les résultats du tirage au sort pour le pèlerinage 2019, parlez-nous de ces préparatifs.
Youcef Azzouza : Oui, la préparation de la saison du Hadj 2019 a été déjà entamée et les inscriptions pour cette saison se faisaient, désormais en ligne via le site du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire et qui viennent d’être aussi terminées. Pour ce qui est du tirage au sort pour connaître les futurs pèlerins, il est fixé pour le 1er décembre prochain.

Quelles sont les mesures prises par l’Office du Hadj et de la Omra (Onho) pour améliorer les conditions des Hadjis pour cette saison?
Comme chaque année, l’Onho déploie ses efforts pour le bien-être des pèlerins. Pour cela, l’Office s’employait à améliorer les prestations destinées aux Hadjis, notamment la restauration, le transport, l’orientation et le confort des pèlerins.

Parallèlement à cela, l’Onho a mis en service aussi un portail électronique algérien afin d’échanger toutes les informations concernant les Hadjis. Est-ce que ce portail sera également utile pour les futurs Hadjis concernant cette saison du Hadj ?
Oui, la mise en place de ce portail électronique est utilisé aussi dans le suivi de la restauration, le transport et les opérations de groupage des Hadjis ainsi que d’autres tâches telles que les déplacements et l’identification des Hadjis dans les Lieux Saints. Ce portail permet aussi de déterminer le nombre exact des malades dans les hôpitaux et aussi le nombre des cas de décès des pèlerins, … . Aussi, l’Onho se chargera d’accomplir ces avancées technologiques à travers aussi la numérisation des billets et le paiement électronique du coût du Hadj.

Pour ce qui est des départs de la «Omra » de cette année, quel était le nombre exact des algériens qui ont bénéficié des « visas » pour accomplir cet acte religieux ?
Le nombre des citoyens qui ont béné- ficié de visa pour l’accomplissement de la Omra est de 20 000 algériens, réparties à travers les 7 centres spécialisés au prélèvement des empreintes. Faut-il savoir, également, que ces centres sont devenus des lieux restreints pour contenir un nombre assez important de citoyens. Pour cela, l’ «Onho» envisage et en coordination avec les services du consulat de l’Arabie saoudite en Algérie de créer d’autres nouveaux centres d’empreintes ainsi que d’autres centres d’empreintes mobiles dans les régions éloignées du pays.

Entretien réalisé par : Mehdi Isikioune