Feu

L’APPEL DE LA PROTECTION CIVILE AUX CITOYENS : « Signalez rapidement les départs de feu »

La Direction générale de la Protection civile, dans un communiqué rendu public jeudi, a fait appel aux citoyens des wilayas touchées par les incendies à déclarer rapidement les départs de feu pour qu’il y ait une intervention rapide de ses éléments. Autrement, note la même source un appel « au sens civique des citoyens dans ce contexte difficile en alertant sur les départs d’incendies de forêts et de récoltes dans les brèfs délais pour une prise en charge rapide et efficace de ces feux, afin de réduire leurs impacts et diminuer les dégâts qui peuvent être engendrés et ce, en contactant la Protection civile sur le numéro vert 1021 et aussi le numéro d’urgence le 14 mis à la disposition des citoyens ».
Au titre du bilan du cataclysme infernal qui frappe notre pays, les sapeurs-pompiers continuent à lutter contre les incendies qui restent actifs dans une quinzaine de wilayas. Ainsi, dans son communiqué, ce corps constitué a fait état d’opérations d’extinction de 89 feux dans 15 wilayas du pays, soulignant que les feux les plus importants ont été enregistrés au niveau de la wilaya de Tizi Ouzou.
Les wilayas concernées par ces feux de forêts, dont le bilan a été arrêté à 08h00 du matin, sont Tizi*-Ouzou (37 incendies), Béjaïa (10), Jijel (08), Tébessa (01), Blida (02), Sétif (01), Annaba (02), Guelma (02), Skikda (02), Souk Ahras (04), Bouira (01), Chlef (02), El-Tarf (14), Aïn Defla (02) et Boumerdès (01), précise la même source. Les feux les plus importants ont été enregistrés au niveau de la wilaya de
Tizi-Ouzou répartis à travers 25 communes: Akbil, Idjeur, Aïn Toudert, Ifigha, Larbaa Nath Irathen, Aït Ouacif, Beni Douala, Yatafen, Illoula, Yakourene, Ouadhia, Aïn El- Hammam, Zekri, Maâtkas, Aït Akacha, Tizi N’tleta, Aït Yahia, Mekla, Irdjen, Aït Khellili, Iboudraren, Aït Zmenzer, Beni Aïssi, Aït Chafaâ et la commune de Souamaâ ».

Deux hélicoptères déployés
Pour faire face à ces incendies, la DGPC a mobilisé un important dispositif matériel et humain composé de 12 colonnes mobiles. Elle a également utilisé les moyens humains et matériels de « 10 wilayas à savoir : 02 colonnes mobiles de l’Unité nationale d’instruction et d’intervention, de Boumerdès, de Bordj Bou-Arréridj, de Bouira, de Médéa, de Sétif, de Naâma, d’El-Bayadh, de Batna, de Tizi-Ouzou avec 03 colonnes mobiles appuyées par 02 hélicoptères de l’Unité aérienne de la Protection civile avec un total d’effectifs composé de 1000 agents de la Protection civile, tout grade confondus ainsi que 200 camions d’incendie », note la même source.
F. B.