Eau

L’AEP H24 durant le mois de Ramadhan, selon Seaal

Les habitants d’Alger auront l’eau potable 24/24h durant le mois de Ramadhan prochain, a indiqué le directeur par intérim des ressources en eau de la wilaya d’Alger, Kamel Boukercha. Dans une déclaration à l’APS en marge d’une cérémonie de signature de conventions de partenariat au profit de startups à Alger, M.Boukercha a indiqué que «la wilaya d’Alger avait enregistré l’année passée durant la même période (Ramadhan) des perturbations dans l’alimentation en eau potable, notamment dans la région ouest d’Alger (Bouzaréah, Dely Brahim, Beni Messous…) affirmant que des mesures ont été prises cette année en coordination avec la Société des eaux et de l’assainissement de la wilaya d’Alger (SEAAL) et le ministère des Ressources en eau et de l’environnement afin d’assurer une distribution régulière notamment durant le mois sacré» dont la réalisation de 15 puits et des conduites d’adduction d’eau potable à partir de Douéra au profit de la même région. Dans le même contexte, le même responsable a indiqué que plusieurs projets ont été lancés par la direction en coordination avec la SEAAL, pour «assurer l’alimentation en eau potable 24/24h pour les habitants d’Alger à travers l’augmentation du nombre des châteaux d’eau et des puits et la lutte contre le phénomène de fuites d’eau.

Un Letton saute en parachute à partir d’un drone…
Un parachutiste de Lettonie a réussi un saut en parachute à partir d’un drone, réalisant une première mondiale ouvrant de nouvelles perspectives aux amateurs de sports extrêmes et aux secouristes, selon des sources médiatiques. Cette expérience de «dronediving», s’est déroulée cette semaine, dans une zone déserte du centre de la Lettonie. L’engin d’une surface de 3,2 mètres carrés et pesant 70 kilogrames est mu par un ensemble de 16 rotors capables de soulever une charge de 200 kilogrammes. Le même engin avait été utilisé en janvier pour lancer le «droneboarding», une nouvelle discipline sportive : il avait alors remorqué à grande vitesse des surfeurs sur un lac gelé. Mais l’opération réalisée cette semaine a été encore plus périlleuse, le drone ayant d’abord pris en charge un homme au sommet d’une tour avant de l’élever à environ 330 mètres d’altitude, d’où il a effectué son saut. Après un premier essai de soulèvement et de lâchage d’un poids mort de 90 kilogrammes, le tour du parachutiste Ingus Augstkalns est venu. «C’était très amusant», a commenté M. Augstkalns juste après son exploit, même si, a-t-il ajouté, «bien sûr, il y avait toujours un risque à le faire pour la première fois».

Rappel de Ooredoo à propos du concours portant 11e édition de Media Star
Le délai de dépôt des travaux journalistiques pour la 11e édition du concours Media Star, de l’opérateur de téléphonie mobile Ooredoo, a expiré jeudi dernier. Toutefois et à titre exceptionnel les travaux publiés ou diffusés au plus tard le 11 mai 2017 peuvent être déposés jusqu’au jeudi 18 mai 2017 à 17h, a annoncé Ooredoo dans un communiqué rendu public. Pour rappel, les prix de la 11e édition du Media Star, consacrée cette année aux Technologies de l’Information et de la Communication et à l’économie numérique, récompenseront les meilleurs travaux dans les catégories ; presse écrite généraliste et spécialisée ; illustration de presse : dessin, caricature, photo ; médias électroniques; production radiophonique et production télévisuelle, a précisé Ooredoo.

La cyber-attaque internationale est «d’un niveau sans précédent» prévient Europol
L’Office européen des polices (Europol) a déclaré, hier, que l’attaque informatique massive internationale touchant une centaine de pays et des dizaines d’entreprises et d’organisations est «d’un niveau sans précédent». «L’attaque récente est d’un niveau sans précédent et exigera une investigation internationale complexe pour identifier les coupables», a indiqué Europol dans un communiqué.
Le Centre européen de cybercriminalité (EC3) de l’Office européen des polices «collabore avec les unités de cybercriminalité des pays affectés et les partenaires industriels majeurs pour atténuer la menace et assister les victimes», a-t-il ajouté. Une vague de cyberattaques simultanées affectait une centaine de pays samedi, touchant des dizaines d’entreprises et d’organisations à travers le monde, dont les hôpitaux britanniques et le constructeur français Renault.
Cette attaque informatique a été qualifiée d’«internationale» par la Première ministre britannique Theresa May.
Les autorités américaines et britanniques ont conseillé aux particuliers, entreprises et organisations touchés de ne pas payer les pirates informatiques qui exigent un paiement pour débloquer les ordinateurs infectés. L’attaque serait de «portée mondiale» et toucherait des organisations en Australie, en Belgique, en France, en Allemagne, en Italie et au Mexique, ont indiqué les analystes de l’entreprise de sécurité informatique Forcepoint Security Labs. L’unité opérationnelle conjointe d’action contre la cybercriminalité (JCAT) d’Europol, un groupe international de cyber-enquêteurs spécialisés, «est spécialement conçue pour apporter son aide dans de telles investigations et jouera un rôle important dans le soutien de l’enquête», a précisé Europol.