Carte de vote

La période de révision des listes électorales fixée du 1er au 30 octobre Bédoui lance la machine électorale

L’Algérie est bel et bien entrée en phase préélectorale. De ce fait, la période de révision des listes électorales, fixée du 1er au 30 octobre, a indiqué jeudi dernier, le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et l’Aménagement du Territoire dans un communiqué.

«Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et l’Aménagement du Territoire informe les citoyennes et les citoyens que la période de révision annuelle des listes électorales aura lieu du 1er au 31 octobre 2018, en appliquant l’article 14 de la loi organique n° 16-10 du 25 août 2016 relative au régime électoral . »
« à cet effet, toutes les citoyennes et les citoyens nons inscrits sur les listes électorales, âgés de dix-huit (18) ans révolus le 31 décembre 2018, sont invités à demander leur inscription sur la liste électorale de leur commune de résidence. » « Les électrices et les électeurs ayant changé de résidence doivent se rapprocher de leur nouvelle commune de résidence qui prendra en charge la procédure de radiation et d’inscription. » « La demande d’inscription doit être appuyée par la présentation de deux documents, l’un justifiant l’identité et l’autre justifiant la résidence. »
« Le ministère de l’intérieur, des Collectivités locales et l’Aménagement du Territoire précise que les bureaux chargés des élections au niveau des communes seront ouverts tous les jours de la semaine, de neuf heures (9h00) à seize heures trente minutes (16h30), à l’exception du vendredi. »
La machine électorale est lancée. Reste à savoir si le président de la République est partant pour un nouveau mandat.
Beaucoup d’indices plaident en faveur de cette éventualité, mais Bouteflika, comme à son habitude, laissera le suspens planer jusqu’au bout.
I.M. Amine