Natation

Jeux de la solidarité islamique (natation) : Cherouati et Sahnoune en or

Les nageurs algériens Souad Cherouati et Oussama Sahnoune, ont remporté deux médailles d’or, lundi à Baku aquatics centre, pour le compte de la 3e journée des épreuves de la natation des 4es jeux de la Solidarité islamique de Bakou (Azerbaïdjan). Cherouati a dominé le 1500 m nage libre de bout en bout avec un temps de 17’13 :56, devant l’Indonésienne Ramdhani Raina (17’14 :58), médaillée d’argent et la Turque Donmez Ecem (17’17 :75), médaillée de bronze. La deuxième médaille d’or algérienne de la journée a été l’œuvre d’Oussama Sahnoune au 50 m nage libre, avec un temps de 22:28, devant le Turc Sakci Emre (22:35) et l’Indonésien Sidiq Triady (22 :86). « Je suis très content de garder la médaille d’or gagnée à Palambang (Indonésie) en 2013 devant de très bons concurrents. Maintenant, je vais me concentrer sur le 100 m libre de demain (mardi). Je dédie cette médaille à l’Algérie et à ma famille et ceux qui m’ont aidé dans les moments difficiles», a déclaré à l’APS Oussama Sahnoune à l’issue de la cérémonie de remise des médailles. De son côté, le nageur Siar Hadj Abderezak, engagé dans la première série des demi-finales du 100 m brasse, a composté son billet pour la finale avec un temps de 1’04:89. Détentrice de la médaille de bronze au 100 dos, Amel Melih (24 ans), n’a pas fait mieux lors de la finale du 100 nage libre, terminant la course à la 4e position, alors que la médaille d’or est revenue à la Turque, Cakici Nihan (56 :27). Pour sa part, Chouchar Remzi a raté sa finale du 400 m 4 nages, en terminant à la 5e place en 4’30:26, alors que la médaille d’or a été l’œuvre du nageur azéri, Shemberev Maksym (4’16 :56). Hadj Abderahmane Sarah a passé à côté de sa finale du 200 m papillon en se classant à la 6e position avec un temps de 2’20 :64, une performance loin des capacités de la nageuse algérienne qui ambitionnait de faire mieux. Après avoir remporté la médaille d’argent au 200 m dos, Ardjoune Abdellah, n’a pu réaliser le même exploit au 100 dos, se contentant de la 5e place en 56:68. La médaille d’or est revenue à l’Indonésien Sudartawa Gede (55’23). Le relais algérien 4×200 m nage libre a terminé à la 4e place (7’59 :96), derrière la Turquie, médaillée d’or (7’32 :32) et l’Indonésie, médaillée de bronze (7’38 :42). A l’issue de la troisième journée de la natation, le total des médailles algériennes s’élève à six (3 or, 1 argent et 2 de bronze), en attendant les épreuves des deux prochaines journées.