Concours

Inscription en ligne au concours de recrutement des enseignants : Le coup d’envoi aujourd’hui

Le site internet du ministère de l’Éducation nationale dédié à l’opération d’inscription au concours de recrutement de 10009 enseignants prévu le 29 juin 2017 devra être accessible à partir d’aujourd’hui.

Après la clôture de la première phase de ce recrutement qui a consisté au repêchage des candidats déjà inscrits dans les listes d’attente, place désormais au recrutement externe. Prévue initialement pour le 2 mai, cette opération a été retardée pour n’avoir lieu qu’aujourd’hui. C’est ce qu’a fait savoir la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, sur sa page facebook. Les candidats devront, en premier lieu, accéder au site internet www.concours.onec.dz et s’y inscrire, à expliqué la ministre. Une fois cette étape terminée et qu’un identifiant ait été donné à chaque candidat, ces derniers recevront par la suite des informations concernant le lieu et la date du dépôt de leurs dossiers. L’examen quant a lui est programmé pour le 29 juin comme cela a été annoncé auparavant par la responsable. À ce propos, Nouria Benghebrit a indiqué que le recrutement externe concernera pour lui seul 10009 enseignants. En effet, le reste des admis sont des candidats ayant eu la moyenne lors du concours d’avril 2016 et qui figuraient dans les listes d’attente enregistrées dans la plateforme numérique du ministère. À rappeler à ce titre, que les résultats de l’opération de recrutement à l’échelon des wilayas sur la base des listes d’attente, ont été annoncés dans la soirée du vendredi à samedi.
Les candidats admis devront à partir d’aujourd’hui se rendre aux directions d’éducation des wilayas ou ils avaient passé le concours pour récupérer leurs convocations et se diriger vers les wilayas ou ils ont été nommés et ce avant le jeudi 11 mai. Il convient de souligner, par ailleurs, que le repêchage des candidats inscrits dans les listes d’attente a provoqué la grogne des enseignants contractuels. Selon le représentant de la coordination nationale des enseignants contractuels et vacataires, Youcef Hamiti, il y a une préparation d’une action nationale de la part de ces enseignants rappelant que plusieurs rassemblements avaient été déjà organisés le mois d’avril dernier dans différentes wilayas à savoir; Tizi Ouzou, Médéa, Chlef, et Bouira.
La grogne des enseignants contractuels est due, selon Hamiti, au non-respect de la tutelle ministérielle à ses engagements, puisque la priorité ne leur a pas été accordée lors de la récente opération de recrutement sur la base des listes d’attentes des candidats ayant obtenu la moyenne au concours du 30 avril 2016.
« Beaucoup d’enseignants contractuels ayant réussi à cet examen n’ont malheureusement pas été retenus contrairement à ce qu’avait promis Benghebrit », a-t-il déploré. Hamiti a, d’autre part, rappelé que sur les 20 000 enseignants vacataires inscrits sur le territoire national, seul 28% ont bénéficié de postes permanents alors que les autres attendent toujours leur intégration.
Ania Nait Chalal-NB