Incendie au port de Béjaïa : Deux morts à l’unité ERENAV

Deux travailleurs de l’Entreprise de réparation navale de Béjaia ont trouvé la mort, hier en fin de matinée, après avoir été grièvement brûlés dans un incendie survenu sur un bateau admis en réparation dans le dock de l’entreprise, à l’intérieur du port, apprend-on auprès de la direction générale de l’EPB. Les deux victimes, âgées respectivement de 29 et 30 ans, cousins de leur état et originaires de la localité d’Ilamatene, s’affairaient à faire de la peinture dans un ballast, du navire Soummam, relevant de la Marine nationale. Elles ont été surprises par le déclenchement d’un feu conséquemment à un cours circuit survenu dans la structure, alors occupée par cinq ouvriers. L’accident a été précipité, a-t-on précisé, lors d’un contact d’une baladeuse électrique, utilisée pour l’éclairage des lieux, avec l’eau. La première victime est décédée sur place, la seconde, a rendu l’âme, pour sa part, lors de son transfert à l’hôpital. Quant aux autres ouvriers, ils s’en sont sortis indemnes, a-t-on précisé. Le navire Soummam était en arrêt technique annuel pour y subir un toilettage général, a-t-on indiqué.