Immigration clandestine : 49 candidats arrêtés au large de Mostaganem

L’unité des Garde-côtes de la wilaya de Mostaganem a réussi, dans la nuit de jeudi à vendredi, à arrêter 49 candidats à la migration clandestine, selon une source sécuritaire. Selon la même source, les 49 personnes, dont 3 femmes et un enfant âgé de 4 ans issus de la même famille, ainsi que 8 mineurs, se trouvaient à bord de 4 embarcations de fabrication artisanale munies de moteurs puissants et ont pris le départ des zones de Stidia (20 km à l’Ouest de Mostaganem), Sonectar (10 km à l’Est de Mostaganem) et Sidi Medjdoub (ville de Mostaganem).
L’interception des embarcations s’est déroulée en trois phases: deux embarcations ont été interceptées au large de Mostaganem, jeudi vers 23H30 (heure locale) à 07 miles marins au Nord et les deux autres, vendredi aux environs de 02H30, à 04 et 07 miles au Nord-Est de Mostaganem, indique-t-on de même source.
Les 49 candidats à la migration clandestine, dont la plupart sont originaires de Mostaganem, ont été conduits au port commercial de cette ville, où les services de sécurité concernés ont enclenché une enquête. Les 49 personnes ont bénéficié des premiers secours et d’examens médicaux et seront transférées vers les juridictions judiciaires sous le chef d’accusation de tentative de quitter le territoire national sans autorisations.