Hamar-Neghiz

Il est le 3ème coach de l’ESS cette saison : Neghiz succède à Zekri

Connu jusque-là par sa stabilité au niveau de la barre technique, l’ESS est rentrée dans les rangs cette saison, en engageant avant-hier son troisième entraîneur de la saison, en la personne de Farid Neghiz, qui succède ainsi à Noureddine Zekri, parti exercer son métier en Arabie saoudite.
Dans les coulisses, on a annoncé la venue de Kheïredine Madoui ou encore celle de Kamel Mouassa, qui était présent au stade du 20-Août-55 à l’occasion du match de mardi opposant l’ESS au CRB. Mais finalement, le boss ententiste, Hassen Hamar, a trouvé un accord avec l’ancien adjoint des Verts sous l’ère du technicien français Christian Gourcuff et qui vient de quitter la JSS, le dernier club qu’il a dirigé il y a quelques semaines.
Neghiz qui a officialisé sa venue à l’Entente, fait l’unanimité chez les fans sétifiens tout comme au sein de la direction du club, et ce par rapport aux noms d’autres entraîneurs avancés et qui étaient susceptibles de succéder à Zekri. Cependant, il appartient à la direction sétifienne de trouver un astuce pour permettre à son nouveau coach de s’asseoir sur le banc de touche après avoir consommé ses deux licences attribuées par an par la FAF.
A cet effet, on apprend que Neghiz va bénéficier d’une licence de directeur technique du club, une manière de contourner la loi concernant les entraîneurs, et prise par la FAF pour justement mettre un terme à la valse des techniciens. Dans ses premiers propos, le désormais ex-coach de la JSS s’est engagé à tout faire pour terminer sur le podium et pourquoi pas rééditer le scénario de la saison passée lorsqu’il avait qualifié les Canaris du sud-ouest du pays à la Ligue des champions, tout en promettant également d’aller le plus loin possible en coupe d’Algérie où sa nouvelle équipe est toujours en course.
On apprend, par ailleurs, que le coach Neghiz sera épaulé par Badreddine Fellahi comme adjoint, Abassen, comme entraineur des gardiens de buts, alors que les négociations sont en cours pour engager Fares Fellahi, au poste de préparateur physique.
H. S.