Guelma

Guelma : Recensement des victimes des incendies à Nechmaya pour indemnisation

Une opération de recensement des victimes des feux de forêts qui s’étaient déclenchés récemment dans plusieurs mechtas de la commune de Nechmaya (Guelma) a été lancée en vue de leur indemnisation, a-t-on appris mercredi auprès de cette collectivité locale.

Une réunion présidée par l’inspecteur général de la wilaya, en présence des représentants des habitants sinistrés, s’est tenue mercredi au siège de l’Assemblée populaire communale (APC) de Nechmaya, distante de 20 km du nord du chef-lieu de wilaya, pour recenser les dégâts causés par les incendies du 6 et 7 août derniers, survenus au niveau des mechtas de Gabel El-Kaf, Lehsairi, Faj Chir et Ouled Chiha, a précisé à l’APS la même source. Les principales préoccupations soulevées par les représentants des habitants des mechtas ont tourné autour des méthodes d’indemnisation des victimes, a ajouté la même source, soulignant que le comité de wilaya a affirmé qu’à l’issue du recensement et l’identification des dégâts et des victimes des feux, «plusieurs autres procédures seront entamées pour l’indemnisation des sinistrés, au cas par cas».
Le comité, composé également de représentants des secteurs de l’agriculture, de la Protection civile et des forêts, a décidé comme forme d’indemnisation de faire bénéficier certaines victimes des programmes de développement rural 2019-2020, a fait savoir la même source, relevant que des ruches d’abeilles pleines et des oliviers seront attribués aux victimes des incendies, «dans l’attente d’étudier la situation et cerner les dégâts pour entamer l’opération de dédommagement conformément aux lois en vigueur». Pour sa part, le chef de l’exécutif local, Kamel Abla, s’est rendu mercredi dans les zones touchées par les feux à Gabel El-Kaf, Lehsairi et Faj Cheir, où des aides ont été octroyées aux familles victimes et des doléances ont été soulevées par les habitants.
Le même responsable a instruit à l’effet de mobiliser un médecin pour suivre le traitement de l’octogénaire Abdallah Hamouda, victime de plusieurs brûlures au visage et aux mains lors de ces incendies pour épargner à la victime le déplacement vers les structures de santé.
Pas moins de 300 hectares de couvert végétal, 36.300 poussins et poulets, 3 038 arbres, 500 ruches d’abeille, 30 têtes ovines et 11 autres bovines, ainsi que plusieurs maisons et étables avaient été endommagés lors des incendies de Nechmaya.