Grâce aux techniques scientifiques modernes : La DGSN élucide 11 affaires criminelles

Les brigades criminelles des forces de police ont élucidé 11 affaires pénales à travers le territoire national, ce qui a permis de traduire 19 personnes devant la justice, a indiqué un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Grâce aux techniques scientifiques modernes en matière de recherche et d’investigations criminelles, les brigades pénales de la police ont élucidé, en mai dernier, 11 affaires pénales liées aux cas d’homicide volontaire et aux coups et blessures volontaires ayant entrainé la mort à travers le territoire national, toutes commises à l’arme blanche, ce qui a permis d’arrêter 19 personnes et de les traduire devant la justice, dont 11 accusés principaux et 8 acolytes. La police judiciaire a également traité et élucidé 4 affaires d’homicide volontaire qui ont permis l’arrestation de 10 personnes, déférées aux juridictions territorialement compétentes.