FIFA

«Gazprom» lance la 5e édition du projet «Le Football pour l’Amitié»

«Gazprom», partenaire officiel de la FIFA et de la Coupe du monde 2018, a annoncé le lancement de la Cinquième édition du Projet social international pour enfants «Le Football pour l’Amitié» qui aura lieu à Saint-Pétersbourg (Russie), du 26 juin au 3 juillet. En 2017, la géographie du projet a considérablement été élargie: le nombre de pays-membres a doublé en passant de 32 à 64. Pour la première fois «Le Football pour l’Amitié» accueillera des enfants du Mexique et des États-Unis. Ainsi, le projet a réuni les jeunes joueurs de quatre continents; Afrique, Eurasie, Amérique du Nord et Amérique latine. L’Algérie sera conviée à participer à l’initiative pour la seconde fois. La 5e édition se présentera sous un nouveau format. Au lieu d’être réunis en équipes de pays différents, les jeunes joueurs seront regroupés en huit équipes internationales: les équipes de l’Amitié. Aujourd’hui, au cours du tirage au sort ouvert a été déterminée la composition des équipes par pays, ainsi que les positions des joueurs pour les représentants des pays participants. La sélection individuelle des joueurs aura lieu dans le cadre du «Relais de l’Amitié». Le Comité international d’organisation du projet «Le Football pour l’Amitié» en collaboration avec les fédérations nationales de football sélectionnera les jeunes joueurs qui représenteront leur pays en 2017.

46 véhicules à la première édition du Grand Prix de vitesse d’Ouarsenis
Le coup d’envoi de la première édition du grand prix de vitesse (autos) a été donné, hier, dans le chef-lieu de la Wilaya de Tissemsilt, région (Ouarsenis) avec la participation de 46 pilotes sur un circuit fermé de 1,2 Km et en présence d’une foule
importante de spectateurs. Organisée par la Fédération algérienne des sports mécaniques (FASM) en collaboration avec la direction de la Jeunesse et des Sports de la wilaya de Tissemsilt, cette première édition se veut une occasion pour promouvoir
les caractéristiques culturelles et touristiques de la région. Cinq catégories de véhicules prennent part à cette course : R1 (0 à 1200 M cube), R2 (1601 à 2000), R3 (2001 à 2005), R4 (Plus de 3000) et R5 (Voitures historiques prototypes). Après la séance de contrôle technique et les essais chronométrés, les participants espèrent décrocher les premières places en réalisant le maximum de tours. Les participants à cette première édition se sont engagés à respecter tout ce qui a trait à la protection de l’environnement et les règlements internationaux régissant la pratique de cette discipline. Pour rappel, une course de moto s’était déroulée vendredi sur les hauteurs du parc national de Theniat Elhad. Les clubs de la Wilaya d’Alger ont remporté trois titres sur cinq mis en jeu.

Djazagro 2017 aura lieu du 10 au 13 avril
La 15e édition du salon DJAZAGRO, le Salon n°1 de l’industrie agroalimentaire en Algérie, se tiendra du 10 au 13 avril 2017 au Palais des Expositions des Pins Maritimes – SAFEX d’Alger, selon un communiqué rendu public hier par les organisateurs. Ainsi, l’inauguration officielle qui aura lieu le 10 avril prochaine, à 10heures, s’offre comme une occasion au public et aux professionnels du secteur de visiter les différents stand des participants à cette manifestation nationale. DJAZAGRO 2017 réunira sur une surface qui s’étend sur plus de 18 000 m² d’exposition, 700 exposants.
Le Salon s’étend sur un 4ème hall du Palais des Expositions de la SAFEX afin de laisser une place de choix au secteur de la restauration. Celui-ci se détache de la boulangerie-pâtisserie, pour exister pleinement.

Tunisie : Un an de prison pour le DJ mixant l’appel à la prière
La condamnation a été prononcée par contumace, le musicien ayant quitté le pays peu après la soirée au cours de laquelle il a entremêlé le muezzin à d’autres rythmes. Sur les réseaux sociaux, les avis des Tunisiens sont très partagés. En début de semaine, les fans de technos étaient les premiers à apprendre que l’État tunisien venait de fermer une boîte nuit pour atteinte aux bonnes mœurs. En cause, un DJ britannique avait intégré à son mix un appel à la prière. Malgré ses «sincères excuses» présentées sur la page Facebook de l’événement dans le cadre duquel ledit DJ intervenait, notant que celui-ci n’avait «pas compris que cela pouvait offenser le public d’un pays musulman», l’affaire avait provoqué des réactions outrées de la part des autorités. Le tribunal cantonal de Nabeul a condamné jeudi le DJ à «à six mois de prison pour outrage public à la pudeur et à six autres mois pour atteinte aux bonnes mœurs et à la morale publique», selon le porte-parole du tribunal de première instance de Grombalia, Ylyes Miladi, interrogé par l’AFP. Ayant quitté la Tunisie peu après la soirée incriminée, le procès et la condamnation sont par contumace. Cela signifie que le DJ est considéré en état de fuite par la justice tunisienne. Une loi de 2004 concernant la répression des atteintes aux bonnes mœurs et du harcèlement sexuel existe bel et bien en Tunisie. Elle précise qu’une telle atteinte «est punie de six mois d’emprisonnement». En ce qui concerne l’autre condamnation, d’outrage public à la pudeur, impossible pour le moment de mettre la main sur un texte de loi.
Placé en détention provisoire lorsque l’affaire a éclaté, le gérant de cette discothèque de Nabeul, à côté de Hammamet, ainsi qu’un organisateur ont, de leur côté, bénéficié d’un non-lieu.
Le Parquet a fait appel, estimant qu’«ils auraient dû s’assurer du contenu de ce qui allait être diffusé», a indiqué Ylyes Miladi.

El Kendi tient un workshop sur les biosimilaires
El Kendi a organisé, aujourd’hui le 8 avril, un workshop sur les biosimilaires, animé par Fernando de Mora MBA, PhD, Professeur en pharmacologie à l’université de Barcelone et consultant auprès de l‘agence du médicament européenne EMA qui présentera l’expérience européenne avec les bio-similaires sur le plan clinique et réglementaire. Un biosimilaire est un médicament biologique qui contient une substance active d’un médicament de référence déjà autorisé. A ne faut pas les confondre cependant avec les médicaments génériques qui sont identiques aux médicaments chimiques. Aujourd’hui, les biomédicaments représentent un marché de plus de 250 milliards de dollars dans le monde. Les bio similaires constituent une bonne solution pour faciliter l’accès aux produits, issus de la biotechnologie dont les prix sont très élevés. Ceci permettra aux patients Algériens de recevoir des soins appropriés en leur offrant des médicaments de haute qualité et à prix abordables.

Protocole d’accord de coopération pour développer un bus électrique
SNVI, CITAL et ALSTOM ont signé un protocole d’accord afin de mettre en place une coopération, destinée à étudier le développement d’un bus électrique qui sera produit en Algérie. Le protocole d’accord a été signé par Nour-Eddine Oudjit, directeur général de la SNVI, Henri Bussery, président de Cital et Wahida Chaab, directrice Grand Compte SNTF et ANESRIF chez Alstom. La cérémonie a eu lieu en présence du Premier Ministre Abdelmalek Sellal et son homologue français Bernard Cazeneuve. Cet accord est né de la volonté de SNVI d’élargir sa gamme de production en incluant la fabrication de bus électriques. Pour rappel, l’usine CITAL d’Annaba dispose déjà d’installations ultramodernes et d’un personnel hautement qualifié pour la production de matériels roulants électriques. Par ailleurs, cette coopération bénéficiera du support technologique d’ALSTOM qui a récemment lancé un bus électrique de nouvelle génération appelé « Aptis », une conception innovante inspirée de celle du tramway.«Cette signature s’inscrit dans la poursuite de notre développement industriel. A travers ce projet, SNVI, Cital et Alstom ont décidé ensemble d’agir pour donner un nouveau souffle à l’industrie des matériels roulants et accroitre l’offre de mobilité électrique en Algérie (…)», a déclaré Henri Bussery Président de CITAL. Alstom et Cital travaillent actuellement à la livraison des nouvelles solutions de tramway Citadis aux villes d’Ouargla, de Mostaganem, de Sétif et de Constantine pour sa deuxième ligne et à la fourniture de 30 rames Citadis à la ville de Sidi-Bel-Abbès.

Oum El Bouaghi : une visite guidée des représentants de la presse au centre d’instruction militaire 555
Le centre d’instruction militaire 555 spécialisé dans la formation des transports toutes catégories d’Oum-El- Bouaghi a ouvert ses portes mercredi aux représentants de divers organes de presse pour une visite guidée. Le chef de service de communication au commandement des forces terrestres, le colonel Abderrahmene Makhloufi, a indiqué, à l’occasion, que l’objectif de cette visite est de consolider les relations avec les différents médias qui constituent, a-t-il appuyé ‘’un trait d’union ’’entre les structures de l’ANP (Armée nationale populaire ) et les citoyens Il a également souligné que cette visite permet d’ouvrir des voies de communications pour présenter le centre d’instruction militaire 555 et les formations qualificatives et de haut niveau notamment dans la spécialité du conducteur militaire de l’armée de terre. Cette institution militaire qui forme pour les différents établissements de l’ANP des conducteurs de toute catégorie est dotée des structures pédagogiques, des salles de cours et des ateliers pour le volet pratique de la formation, chapeautés par des encadreurs qualifiés. a-t-on noté. Le centre 555 offre également des espaces pour la réparation et la maintenance mécanique, des champs de tir et des champs de manœuvres et de combat. Cette journée a été clôturée par une manœuvre simulant une embuscade et destruction d’un groupe terroriste, dans un exercice tactique planifié et une manœuvre minutieusement conçue de telle façon à enseigner aux troupes ‘’l’esprit d’anticipation et une réaction immédiate, loin des improvisations et des ripostes de circonstance contre toutes mauvaises surprises’’, a-t-on soutenu.