Formation professionnelle

Formation professionnelle à Oran : 1 000 nouveaux postes pour le secteur

Les nouveaux établissements de formation, au nombre de sept qui seront très prochainement réceptionnés vont renforcer le secteur de la wilaya d’Oran de plus de 1 000 autres postes de formation, a-t-on appris du directeur de wilaya du secteur.

Ces nouvelles structures, deux instituts et cinq centres de formation professionnelle et d’apprentissage (CFPA), sont actuellement en cours de réalisation et seront réceptionnées vers la fin de l’année en cours pour certains et le début de l’année prochaine pour d’autres, a précisé à l’APS Belbekouche Abdelkader, directeur de la formation et de l’enseignement professionnels. Le secteur, d’une capacité d’accueil estimée actuellement à plus de
7 500 postes de formation, sera renforcé par plus de 1 000 autres postes dès réception de ces projets pour dépasser les
8 500 postes de formation, a fait savoir le même responsable. Le secteur dispose actuellement de quatre instituts nationaux spécialisés en formation professionnelle, un institut d’enseignement professionnel, 21 CFPA et deux annexes. Le nombre devra atteindre 33 structures de formation avec la réception des nouveaux centres. S’agissant de la prochaine rentrée professionnelle, prévue le 24 septembre, le responsable a souligné que sa direction offre pour cette session plus de 8 190 postes de formation, répartis entre la formation diplômante, les postes en formation résidentielle, et autres en apprentissage et enfin les postes de formation qualifiante. Les inscriptions pour cette nouvelle rentrée ont commencé le 9 juillet dernier pour se poursuivre jusqu’au 16 septembre prochain et, en préparation à ce rendez-vous, un large programme de sensibilisation comprenant un salon local, des « Portes ouvertes » et une campagne d’information et de sensibilisation sur les différentes offres et spécialités seront lancés à partir du mois prochain. Aussi, une caravane d’information et de sensibilisation sur les différentes offres et spécialités sillonne-t-elle actuellement les plages oranaises à la rencontre des jeunes pour les informer et les motiver sur les différentes offres de formation et spécialités proposées aux jeunes. Pour ce qui est des nouvelles spécialités et branches proposées pour la nouvelle session de septembre, M. Belbekouche a précisé qu’à la faveur d’une convention, signée depuis quelques années avec l’opérateur automobile Renault production Algérie (RAP) pour la formation et le recrutement d’une main d’œuvre qualifiée, de nouvelles branches de formation dans la spécialité industrie automobile sont prévus pour la rentrée. Il s’agit-là de certificat d’aptitude professionnelle (CAP) de cariste d’entrepôt (conducteur d’engins), d’un CAP en tôlerie, en peinture et carrosserie ainsi qu’en électricité automobile, a précisé M. Belbekouche. Cette convention a été signée dans le but de recrutement par l’opérateur automobile d’apprentis qualifiés, dans les métiers de l’automobile.