MC Alger

Fin du stage du MCA en France : Les Algérois prêts pour la bataille de Lubumbashi, assure Casoni

Le stage du MCA à Vichy (France) prend fin aujourd’hui, et ce, avant une semaine de son périlleux déplacement à Lubumbashi pour affronter le TP Mazembe du RD Congo, en match comptant pour la troisième journée de la phase de poules de la Ligue des champions africaine.

Il faut dire que dans le camp mouloudéen l’on se montre très satisfait du déroulement du regroupement au cours duquel les Vert et Rouge ont disputé trois matchs amicaux contre deux formations de Ligue deux, à savoir, Clermont Foot et Grenoble 38, et une autre de Ligue, en l’occurrence, les Girondins de Bordeaux, trois rendez-vous au terme desquels les protégés de l’entraîneur français, Bernard Casoni, sont restés invaincus, avec comme bilan une victoire face à Clermont Foot (1-0) et deux nuls contre Grenoble 38 et Bordeaux (1-1). Le coach Casoni s’est dit d’ailleurs très satisfait de tout ce que ses poulains ont réalisé comme travail au cours de ce stage, aussi bien aux entraînements qu’en matchs amicaux. Il va même jusqu’à dire que les siens sont désormais prêts pour la bataille de Lubumbashi.
En terme de statistiques, les gars de Bab El-Oued ont inscrit trois buts, pour deux encaissés, mais c’est surtout sur le plan moral qu’ils s’en sont sortis victorieux, et ce, avant quelques jours de leur déplacement à Lubumbashi, deuxième ville du RD Congo, où ils auront à donner la réplique l’ogre du TP Mazembe, le 17 de ce mois. Et comme au MCA l’on se réfère en particulier à la dernière rencontre amical au menu du stage de Vichy, c’est-à-dire celle d’avant-hier contre Bordeaux, sixième au classement de la Ligue 1 la saison passée, synonyme d’une participation cette saison dans l’Europa League, tous ceux qui ont pu suivre la partie sont unanimes à vanter les coéquipiers du buteur du jour, Ayoub Azzi. Casoni, qui n’a pas caché son satisfecit à l’issue de la partie, se montre fier de ses poulains qui ont réussi à tenir la dragée haute à une équipe bordelaise qui n’est plus à présenter. Le technicien français connait l’importance du nul qui a sanctionné les débats en dépit du caractère amical de la partie, car il sait pertinemment que ses protégés avaient réellement besoin d’un résultat aussi encourageant avant quelques jours de leur déplacement au RD Congo où une mission très difficile les attendent face au TP Mazembe, dont le palmarès africain est très riche, avec, entre autres, les trophées des deux précédentes éditions de la Coupe de la CAF.
Hakim S.