Logemen AADL

Feuille de route du relogement avant fin de 2019 : Près de 400 000 familles bénéficieront d’un logement social

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, a annoncé, jeudi à Alger, lors d’une séance plénière consacrée aux questions orales à l’Assemblée populaire nationale (APN) que « plus de 396.000 familles bénéficieront progressivement d’un logement public locatif (social) d’ici à 2019. Ainsi, soulignant que cette formule n’a pas été ouverte depuis 2015 Temmar, a expliqué que cette démarche, s’inscrit dans la conscience « de réduire la pression et de mieux organiser les opérations du relogement dans le territoire nationale ».
Rappelant, durant son allocution, que cette formule de logement était financée intégralement par le Trésor, le ministre de l’Habitat a précisé que le secteur compte livrer 396.168 unités de LPL d’ici à 2019.
Dans ce sens, il a noté que l’objectif assigné du débloquement de ce nouveau quota, est de poursuivre et de renforcer les efforts fournis par l’État, qui s’est engagé dans le dossier du relogement. Aussi, faudra-t-il le rappeler que ce type de logement est destiné aux seules personnes dont le niveau de revenus les classent parmi les catégories sociales défavorisées et dépourvues de logement ou logeant dans des conditions précaires et/ou insalubres. Pas loin de cette optique, Temmar, a faits savoir que «depuis 1999, 43 milliards de dollars ont été consacrés à cette formule (LPL) qui a permis de loger 1.141.113 familles». Ceci avant d’ajouter, que « 20 milliards de dollars avaient été consacrés aux autres formules de logement et trois (3) milliards à la prise en charge des travaux d’aménagement, soit 66 milliards au total ».
Temmar répondait, jeudi, aux questions des membres de l’Assemblée populaire nationale ( APN), concernant le respect des délais de livraison, le premier responsable du secteur de l’Habitat a notamment menacé de «sévir en cas de retards enregistrés dans les travaux de réalisation au niveau de 18 wilayas, annonçant de prochaines réunions avec les entrepreneurs, les sociétés de réalisation et les responsables locaux, où seront prises des décisions de résiliation de contrats, de mise en demeure ou de relance de projets ».
Sur ce, il est à noter que le même responsable a fait savoir qu’il effectuera une visite d’inspection aujourd’hui, samedi, au niveau de la wilaya de Jijel pour s’enquérir des états d’avancements de plusieurs projets du secteur qu’il dirige. Enfin, et s’agissant d’autres détails, le Ministre Temmar, a tenu à rassurer que «le citoyen ouvre droit au recours. Cela représente une deuxième chance de réétudier le dossier de ce futur bénéficière», a-t-il dit. Cela avant de rappeler que « le comité chargé du dossier de l’habitat est d’ores et déjà en place. Il est composé des représentants de plusieurs services locaux, à l’instar des maires». Cependant, reste à savoir si les délais de réalisation seront bel et bien respectés avant 2019?
Amrouni Mohamed