L’algerino

Festival international de Timgad : L’algerino enflamme le public

L’artiste L’algérino, incontestablement l’un des chanteurs les plus en vogue du moment, a enflammé dans la soirée du mercredi à jeudi, le théâtre de plein air de l’antique Thamugadi, rempli rasibus d’un public qui en a eu plein les tympans pour cette 7ème soirée du Festival international de Timgad.
Devant des milliers de fans venus de toutes les régions limitrophes, que les gradins du théâtre de Timgad ne pouvaient contenir, le rappeur marseillais a embrasé l’atmosphère usant d’un flow implacable et de rythmes enivrants et donnant à cette soirée une ambiance qui fera date dans l’histoire du festival de Timgad. Originaire de Khenchela, L’algerino de son vrai nom Samir Djoghlal a gratifié son public des meilleures chansons de son répertoire, mélange de rap, de hip-hop, de rai, de reggae et même des rythmes chaoui. Repris en chœur par l’auditoire,il interprétât des tubes comme ‘’Je te jure sur la tête de ma mère’’ ‘’bayna’’ ‘’Wesh dani’’, ‘’Diggi style’’ ou encore ‘’Les menottes’’, un morceau qui en l’espace de seulement deux mois a été vu plus de 70 millions de fois sur youtube. Visiblement ravi par la réaction du public, L’algerino a affirmé que cette soirée allait rester gravée dans sa mémoire faisant savoir qu’il va se produire prochainement à Constantine, Alger et Oran et après la rentrée sociale à Annaba et Khenchela. Les organisateurs du festival ont trouvé beaucoup de difficultés à contenir les fans désireux de s’approcher un peu plus près de leur idole. Un peu plus tôt dans la soirée, les très talentueux membres du groupe algérien ‘’ Freeklane’’ ont offert à l’auditoire un merveilleux voyage musical à l’image de leur dernier album ‘’Nomad’’. Mêlant raï , chaâbi , musique, gnawi ainsi que des rythmes africains et occidentaux,ils ont, entres autres, interprété ‘’ Ya bint el soltane’’ ‘’ Lala mira’’ ‘’ Ya denia’’ ‘’Esmâou yemawa ya bouia’’.