Université Mohamed Boudiaf d'Oran

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR : Les cours et les services universitaires reprennent demain

Si pour le secteur de l’Éducation, la question est tranchée et le retour sur les bancs de l’école a été reporté d’une semaine, il n’en est pas le cas pour le l’Enseignement supérieur qui a fixé la date de la reprise des activités pédagogiques et des services des œuvres universitaires pour demain dimanche, 30 janvier. Au moment où la situation sanitaire persiste à susciter inquiétudes en raison de la forte propagation du Covid-19, ce qui a amené les autorités à suspendre bon nombre d’activités dont notamment l’enseignement dans le secteur de l’éducation nationale, le ministère de l’Enseignement supérieur et la Recherche scientifique vient d’annoncer la reprise des cours en présentiel au niveau des universités ainsi que la réouverture des résidences universitaires et la reprise des différents services liées aux œuvres universitaires. Le Mers a, à cet effet, appelé les directeurs des universités à travailler en coordination avec les directeurs des œuvres universitaires pour adapter les activités pédagogiques à leur niveau avec le protocole préventif contre le covid recommandé par les autorités sanitaires. Dans le même contexte le ministère a appelé à l’exploitation, à bon escient, du système d’enseignement hybride adopté depuis l’avènement de la pandémie avec « la possibilité de réorganiser » les groupes et la programmation des cours à distance. Aussi, des mesures seront mises en place pour la prise en charge des étudiants qui devront s’absenter suite à leur contamination au covid.

« L’examen de doctorat ne sera pas reporté »
À propos de l’examen de doctorat, le directeur de la formation et de l’enseignement supérieur au ministère, Boualem Saïdani, a fait savoir hier que sa date ne sera ni modifiée ni reportée. Il précisera, lors d’une intervention sur les ondes de la radio locale de Sétif, que l’examen de doctorat pour cette année se tiendra comme prévu, à savoir du 20 février au 20 mars 2022, précisant que les préparatifs pour le bon déroulement de ces épreuves avancent comme voulus. À une question sur la reprise des cours à l’université en présentiel ainsi que des examens du premier semestre, Saïdani a expliqué que la décision a été prise à l’issue d’une réunion de concertation scientifique de sorte à préserver l’année universitaire après qu’il a été adopté l’enseignement à distance. Il a assuré que « le retour à l’enseignement en présentiel se fera avec le respect strict du protocole sanitaire et pédagogique contre le Covid-19 ». Le même responsable a révélé, d’autre part, qu’il a été enregistré, la semaine dernière beaucoup de cas de covid parmi les enseignants et les étudiants. « Nous avons fait face à cette situation avec beaucoup d’objectivité. Les absences justifiées seront prises en considération », a-t-il affirmé. L’intervenant de la radio a rassuré à ce propos les étudiants ayant manqué leurs examens suite à leur contamination au virus auront la possibilité de les repasser.
Pour rappel, le ministère de l’enseignement supérieur avait appelé la semaine dernière les chefs des établissements relevant du secteur à procéder à une évaluation précise et exhaustive de la situation sanitaire au sein des établissements universitaires en vue de prendre une décision adaptée à la situation dans chaque établissement en décrétant la suspension des cours, le changement du mode d’enseignement, ou le report des examens. Cet appel a été lancé suite à l’explosion des contaminations au Covid-19 en Algérie, et le franchissement de la barre des 2000 cas positifs par jours.
Ania nch