ENMTV : réaménagement du programme de la ligne maritime Alger-Béjaïa

Le programme de la liaison maritime de transport de voyageurs entre Alger et Béjaia, inaugurée en octobre dernier, est désormais réaménagé pour la saison hivernale, a indiqué mardi l’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (Entmv). Les rotations se font, dorénavant, à raison de trois fois par semaine (dimanche, mardi et jeudi) avec un départ de Béjaia à 8h pour une arrivée à Alger à 12h, et un retour le même jour d’Alger à 13h pour une arrivée à Béjaia à 17h, précise cette entreprise publique dans un communiqué.
Mais ce programme reste tributaire des conditions météorologiques, ajoute-t-elle. Les tarifs appliqués sont de 1.300 DA pour les adultes, de 500 DA pour les enfants de 2 à 12 ans, de 800 DA pour les enfants de 12 à 16 ans ainsi que pour les étudiants et de 3.200 DA pour une famille (couple+2 enfants et plus), selon les détails communiqués par cette entreprise publique. Quant aux personnes à mobilité réduite, le tarif est réduit de 50%. L’Entmv avait réceptionné, en octobre dernier, deux nouveaux navires, dont le premier, baptisé « Seraidi », a été destiné pour la ligne Alger-Béjaia, tandis que le deuxième, « Baji Mokhtar 2″, a été affecté pour la ligne maritime Mostaganem-Arzew-Oran, rappelle-t-on. En outre, elle compte acquérir trois autres navires pour couvrir les lignes Tipaza-Cherchell et Skikda-Annaba.

Crash de l’avion russe : les menaces de Poutine
Le crash de l’A321 russe dans le Sinaï, qui a fait 224 morts, fin octobre dernier, a été causé par un attentat, a déclaré Alexandre Bortnikov, le chef du renseignement russe (FSB), lors d’une rencontre avec le président Vladimir Poutine diffusée par la télévision russe. Selon le directeur du FSB, des traces d’explosifs de fabrication étrangère ont été retrouvées sur les débris de l’appareil et sur les effets personnels des passagers. « Une bombe improvisée, dont la puissance explosive équivaut à 1,5 kg de TNT, a explosé en vol, cela a provoqué l’éclatement de l’avion dans l’air, ce qui explique la dispersion d’importants morceaux du fuselage de l’avion »,a-t-il indiqué. Le président russe a déclaré « nous devons nous y atteler sans délai de prescription, les connaître par leur nom et nous allons les rechercher partout où qu’ils se cachent. Nous les trouverons à n’importe quel endroit de la planète, et nous les punirons ». Par ailleurs, la Russie a annoncé l’octroi de 50 millions de dollars pour toute information sur l’attentat ayant causé le crash de l’A321.

Ooredoo Sponsor Majeur de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat- GEW 2015
Pour la troisième année consécutive, Ooredoo participe en tant que Sponsor Majeur à la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat 2015 (Global Entrepreneurship Week, GEW), célébrée en Algérie du 16 au 22 Novembre 2015. Organisée par la nouvelle approche de partenariat, de l’entrepreneuriat et des opportunités « N.A.P.E.O », cet évènement réunit les entrepreneurs locaux, les jeunes leaders, les investisseurs, les scientifiques, les hommes d’affaires et hommes politiques dans le but d’échanger, explorer de nouvelles pistes pour développer l’entrepreneuriat et les talents.
Amplement engagé dans le soutien à la jeunesse, Ooredoo a mis en œuvre une politique d’encouragement des initiatives visant à promouvoir l’esprit entrepreneurial auprès des jeunes algériens et à leur permettre d’explorer de nouvelles idées, d’intégrer les réseaux internationaux et concrétiser leurs projets. Dans cette perspective, Ooredoo a développé nombre de projets basés sur l’innovation, l’intelligence et la connaissance ciblant les jeunes algériens tels que : « tStart », le programme de soutien à la création par les jeunes entrepreneurs de Start-up technologiques, « iStart » visant à encourager l’innovation auprès de la communauté de développeurs algériens d’applications et de solutions novatrices mobiles locales ainsi que son concours Oobarmijoo qui met en compétition des créateurs d’applications mobiles.

Guinée : guérison du dernier patient d’Ebola connu
Le dernier cas connu d’Ebola en Guinée, une petite fille de trois semaines dont la mère est décédée, a été officiellement déclarée guérie lundi, ont annoncé mardi l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et Médecins sans Frontières (MSF). La fin de l’épidémie pourra être déclarée dans le pays 42 jours (deux fois la durée maximale d’incubation du virus) après le second test négatif si aucun cas n’est signalé d’ici là, soit fin décembre, selon les mêmes sources. La petite, dont la mère, âgée de 25 ans, a succombé au virus après l’avoir mise au monde le 27 octobre, était soignée au centre de traitement d’Ebola de MSF à Conakry. à la mi-octobre, la mère et deux de ses enfants ont été testés positifs au virus Ebola dans la préfecture de Forécariah, près de la frontière avec la Sierra Leone, dernier foyer actif de transmission dans le pays, où la période de 21 jours de surveillance des contacts s’est achevée le 14 novembre dernier, selon le gouvernement guinéen.L’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, la plus grave depuis l’identification du virus en Afrique centrale en 1976, a fait plus de 11.300 morts sur 29.000 cas recensés, un bilan toutefois sous-évalué selon l’OMS.