ANP

Encore un exploit pour l’ANP : Un terroriste capturé au Sud-est du pays

Il ne se passe pas un jour sans que l’ANP (Armée nationale populaire) ne fasse part d’une action antiterroriste, menée avec succès par ses militaires. Ce mardi, et dans ce cadre, un homme armé dénommé «I. Ali», a été arrêté au sud du pays par les éléments d’un détachement de l’ANP, relevant du secteur opérationnel de Djanet de la 4e Région militaire d’après un communiqué du MDN, rendu public hier.
Cet exploit sécuritaire est accompli suite à une patrouille de reconnaissance exécutée au niveau de la zone d’Oued Issyine, située près des frontières Sud-est du pays. Avec cet énième succès, l’ANP sort avec un bilan lourd en matière des sanguinaires, soit liquidés, capturés ou s’étant rendus aux services de sécurité. Samedi passé, deux criminels ont été abattus à Constantine, alors qu’un élément armé s’est rendu, le 23 mars dernier, aux autorités militaires dans la wilaya de Tamanrasset. Sur un autre front auquel s’attaque l’institution militaire, et à Aïn Témouchent (2e RM) notamment, dans une autre opération s’inscrivant dans la répression de la criminalité organisée, trois narcotrafiquants, surpris à bord de trois véhicules touristiques, chargés de 44 kilogrammes de kif traité, ont été appréhendés par un détachement de l’ANP en coordination avec les éléments des Douanes nationales. Sur un autre volet sécuritaire portant lutte contre l’immigration clandestine, 43 personnes de différentes nationalités africaines ont été arrêtées à Adrar, Bechar, In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar. Cette action militaire est menée par des détachements de l’ANP relevant des 3e et 6e RM avec l’appui des éléments de la Gendarmerie nationale. Au cours de la même opération, du matériel consistant en 12 groupes électrogènes et 6 marteaux piqueurs ont été saisis. Dans les wilayas de Annaba et Oran, ce sont également 26 autres clandestins, originaires de huit pays africains, qui ont été arrêtés au moment où ils s’apprêtaient à prendre le large, à bord d’embarcations de fortune. L’opération a été menée par des unités des Gardes-côtes.
F. Guellil