Emplois temporaires à Algérie-Poste : Régularisation de 2 075 travailleurs

Bonne nouvelle pour les travailleurs non confirmés d’Algérie Poste. L’entreprise a annoncé une grande opération de régularisation de son personnel en situation d’emploi temporaire. Cette démarche devant toucher 2 075 travailleurs, s’inscrit dans le cadre d’un processus progressif et en application de la résolution adoptée par le Conseil d’administration.

Algérie Poste a indiqué, à ce propos, jeudi dans un communiqué que cette opération de régularisation consistera en la permanisation de 942 contractuels recrutés dans le cadre du dispositif CTA (contrat de travail aidé), qui bénéficieront d’un contrat à durée indéterminée (CDI). Elle a expliqué également qu’une opération de reconversion de 1 133 contrats DAIP (dispositif d’aide à l’insertion professionnelle) en des contrats CTA, sera en outre effectuée. L’entreprise a précisé que cette démarche est soumise à des critères de priorité, en l’occurrence l’ancienneté dans le dispositif, la situation familiale, l’âge ainsi que les antécédents disciplinaires.
Algérie Poste, qui a rappelé que cette opération de régularisation a été précédée par plusieurs autres qui ont touché pas moins de 2 500 contractuels, a également annoncé qu’une opération similaire est prévue prochainement pour la régularisation du reste des employés recrutés dans le cadre de ces dispositifs.
L’entreprise a ajouté que la régularisation s’inscrit dans l’optique de valorisation et de consolidation des ressources humaines et en reconnaissance des efforts consentis par cette catégorie de travailleurs, lesquels ont donné main forte dans la démarche d’évolution et de modernisation d’Algérie Poste. À rappeler que la ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda Imene Feraoun, avait fait part, en effet, le mois de novembre 2017 de la volonté de son département à régulariser la situation des employés du secteur recrutés dans le cadre du pré-emploi.
Elle avait indiqué que cette opération sera effectuée avant la fin de l’année 2018. Cette démarche, avait souligné Houda Feraoun, se fera graduellement, en tenant compte des critères d’ancienneté, de compétence et d’aptitude à la formation.
À noter que le nombre total de travailleurs chez Algérie Poste recrutés en juillet dernier dans le cadre du pré-emploi, est de 3000, a fait savoir la ministre lors d’une sortie de travail jeudi dans la wilaya de Sidi Bel Abbès.
Ania Nait Chalal