Elle contenait munitions, cellulaires et autres objets militaires : Une casemate détruite à Skikda

L’étau se resserre autour des groupes terroristes dans la wilaya de Skikda. En opération depuis ce début du mois dans la région de Boudoukha, l’Armée nationale populaire met la pression sur les hommes armés en reclus et passe au peigne fin leurs lieux de refuge.

Ainsi, pour la journée de mercredi après midi, un communiqué du ministère de la Défense diffusé, hier, fait état de la découverture d’une cache pour terroriste qui contenait un arsenal de munitions et d’autres équipements militaires. «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et lors d’une opération de fouille et de ratissage, un détachement de l’Armée nationale populaire, a découvert et détruit, le 4 avril 2018 à Skikda (5e Région militaire), une casemate contenant 2 chargeurs de munitions, 78 balles de différents calibres, 2 paires de jumelles, 2 plaques photovoltaïques, 7 téléphones portables, 2 groupes électrogènes, ainsi que des quantités de vivres, des médicaments, des effets vestimentaires et divers objets», précise la même source sécuritaire. À ce titre, il est à rappeler que durant la semaine dernière, au moins deux terroristes ont été neutralisés, dont l’un a été abattu par les forces de l’Armée alors qu’un autre a choisi de se rendre à l’ANP. Par ailleurs, et dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement de l’ANP «a saisi, à Tamanrasset (6e RM), un camion chargé de 3 400 litres de carburant destinés à la contrebande». En outre, des éléments de la Gendarmerie nationale «ont saisi 15,5 kilogrammes de corail et d’équipements de plongée sous-marine à Annaba (5e RM), ainsi que 1 306 unités de différentes boissons à Biskra (4e RM)». D’autre part, un détachement de l’ANP «a intercepté 49 immigrants clandestins de différentes nationalités à In Salah (6e RM)», rapporte également le communiqué.

Le terroriste  «Abou Hamid» se rend à l’ANP à Tamanrasset
Les redditions des éléments armés dans le Sud du pays se succèdent l’une après l’autre. Dans la matinée d’hier, un terroriste, identifié sous le nom de M. Sid Omar alias «Abou Hamid», s’est dirigé vers les autorités militaires de la 6e Région, à Tamanrasset, pour déposer les armes et se livrer à l’ANP, a-t-on appris d’un autre communiqué du MDN.
«Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce aux efforts fournis par les forces de l’Armée nationale populaire, un terroriste s’est rendu, ce matin du 06 avril 2018, aux autorités Militaires en 6e Région militaire à Tamanrasset. Il s’agit de « M. Sid Omar», dit « Abou Hamid » qui a rallié les groupes terroristes en 2013. Ledit terroriste avait en sa possession un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et trois chargeurs garnis», précise cette source.
Par ailleurs et dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement de l’ANP a appréhendé, à Bordj Badji Mokhtar (6e RM), un orpailleur en possession de 10 groupes électrogènes, neuf marteaux piqueurs et plus de 500 grammes de dynamite, tandis que 122 balles de différents calibres ont été saisies à In Amenas et Ghardaïa (4e RM).
Au niveau de la 2e Région militaire, un détachement de l’ANP, des éléments de la Gendarmerie Nationale et des Garde-frontières ont arrêté, lors d’opérations distinctes menées à Oran, Tlemcen et Mascara, six narcotrafiquants et saisi 119,5 kilogrammes de kif traité, une somme d’argent liquide s’élevant à trois millions DA et cinq véhicules touristiques, alors que 9 788 litres de carburant, destinés à la contrebande, ont été saisis à Souk Ahras, Tébessa et El-Taref (5e RM).
Dans un autre communiqué, le MDN a fait état également d’un autre terroriste, en possession d’un pistolet-mitrailleur de type Kalachnikov et d’un chargeur de munitions garni, qui s’est rendu, hier, aux autorités militaires à Tamanrasset.
Il s’agit d’un individu identifié sous le nom de M. Sidi Mokhtar dit «M’barek», en sa possession un pistolet- mitrailleur de type Kalachnikov et un chargeur de munitions garni, ce terroriste avait rallié les groupes criminels en 2014», souligne le communiqué.
R. N.