ANP

Elle a éliminé 11 terroristes et arrêté 4 autres au mois de mars 2017 : L’exploit retentissant de l’ANP !

Onze terroristes ont été abattus, quatre ont été arrêtés tandis qu’un autre s’est rendu au cours du mois de mars, lors des différentes opérations menées par l’Armée nationale populaire (ANP), selon un bilan des activités de l’ANP en matière de lutte contre le terrorisme et la sécurisation des frontières.

Les opérations de l’ANP ont permis, également, la découverte du cadavre d’un terroriste et l’arrestation de 22 éléments de soutien aux groupes terroristes, ainsi que la découverte et la destruction de 42 abris pour terroristes. Une importante quantité d’armes et de munitions a été, aussi, saisie durant la même période, dont un fusil-mitrailleur de calibre 14,5 mm, un fusil-mitrailleur de type FMPK, 59 fusils-mitrailleurs Kalachnikov, un lance-roquettes de type RPG7, un fusil Simonov, quatre pistolets automatiques, trois fusils de chasse, huit roquettes RPG2, deux roquettes de type RPG7, 78 chargeurs, et 3 523 cartouches de différents calibres. Ces opérations ont permis, également, la découverte de 10,4 quintaux de produits chimiques destinés à la fabrication d’explosifs et de 150 litres d’acide nitrique, outre la découverte et la destruction de 27 grenades, neuf bombes fumantes, 10 mines de fabrication artisanale ainsi que deux canons de fabrication artisanale. Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, les forces de l’ANP ont arrêté 59 narcotrafiquants, saisi 33,65 quintaux de kif traité et deux kilogrammes de cocaïne, ainsi que 147 700 comprimés de psychotropes. Elles ont également arrêté, dans le même cadre, 151 contrebandiers et 861 immigrants clandestins, et saisi 141,20 tonnes de denrées alimentaires et 306,5 quintaux de tabac.

Destruction de trois bombes artisanales à Tébessa
Les forces de l’ANP ont, en outre, déjoué des tentatives de contrebande de 122 798 litres de carburant, saisi 126 véhicules de différentes catégories, 83 marteaux-piqueurs, 110 générateurs électriques, 62 appareils de détections de métaux, 7 appareils de communication satellitaire et 14 jumelles.
Trois bombes de confection artisanale ont été détruites, dimanche dernier, par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP) à Tébessa, indique le ministère de la Défense nationale dans un communiqué, rendu public hier. «Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’Armée nationale populaire a détruit, le 2 avril 2017 à Tébessa (5e RM), trois bombes de confection artisanale», précise la même source. Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des éléments de la Gendarmerie nationale ont saisi à Sidi Bel Abbès et Tlemcen (2e RM) 19 kilogrammes de kif traité, tandis qu’un détachement de l’ANP a saisi 1 271 unités de différentes boissons à Biskra (4e RM), ajoute le communiqué. Par ailleurs, des détachements de l’ANP ont arrêté à Tamanrasset, In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar (6e RM), «cinq contrebandiers et saisi 7 véhicules tout-terrain, 1,5 tonne de denrées alimentaires, 2.100 litres de carburant et 2 téléphones satellitaires». Dans le même contexte, des détachements de l’ANP et des éléments de la Gendarmerie nationale ont intercepté à El-Bayadh (2e RM), Ouargla (4e RM) et Tamanrasset (7e RM), 70 immigrants clandestins de différentes nationalités.