Ligue 1 USMA-CSC

Discipline : Deux matchs à huis clos pour l’USM Alger

L’USM Alger a écopé de deux matchs à huis clos pour «jets de projectiles ayant entraîné blessure d’un joueur du CSC» lors de sa rencontre face au CS Constantine (1-2) disputée samedi au stade Omar Hamadi (Bologhine) pour le compte de la 11ème journée du championnat de Ligue 1 Mobilis. L’USM Alger devra en outre s’acquitter d’une amende de 200.000 DA, indique la Ligue de football professionnel (LFP). Avec cette sanction infligée par la commission de discipline de la LNF réunie ce lundi, l’USM Alger jouera ses deux prochaines rencontres à domicile sans la présence du public à commencer par celle contre la JS Saoura prévue jeudi prochain à 17h00 au stade Omar Hamadi pour le compte de la 12e journée. D’autre part, l’entraineur adjoint de l’USM Alger Mustapha Aksouh est suspendu un match pour contestation de décision, plus une amende de 30.000 DA. L’USM Alger occupe actuellement la 11e position au classement de L1 avec 12 points et trois matchs en moins contre respectivement le MC Alger, l’US Biskra et l’ES Sétif. Par ailleurs, le joueur Aib Mohamed de la DRB Tadjenant est sanctionné de trois(03) matchs de suspension ferme et 30.000 DA pour voie de faits lors de la rencontre contre l’USM El Harrach (1-1). De son côté, l’entraineur des gardiens de but du MC Alger Nouioua Tarik est suspendu 1 mois plus 50.000 DA pour comportement anti sportif lors de la défaite de son équipe face au NA Hussein-dey (1-0) en match de la 11e journée disputé au stade 20 aout (Alger). Le joueur de l’US Biskra Benamara Youcef, exclu lors du match perdu contre Paradou (1-0) est suspendu jusqu’à son audition le lundi 20 novembre. L’entraineur du CR Belouizdad Todorov Ivika a écopé pour sa part d’une mise en garde et 50.000 DA d’amende. Enfin, la JS Kabylie (récidive), DRBTajenant, USM El Harrach, USM Blida et la JS Saoura ont écopé chacun d’une amende allant de 30.000 DA à 60.000 DA pour utilisation de fumigènes.